mardi 11 septembre 2018

{ Lecture } # 58 : Ça ira mieux demain ! de Kathy Dorl SP


Ça ira mieux demain !
Kathy Dorl
Editions Hélène Jacob
Année : 2018
200 pages

Synopsis


La violente récidive d’un cancer foudroie Camille, en plein éclat de rire. Les métastases anéantissent son quotidien, son travail d’écrivain, son couple, ses amis, sa vie…
Terrifiée, la pétillante Camille bascule du côté obscur des examens au scanner, des IRM, de la médecine nucléaire et des lourdes séances de chimiothérapie. Elle est abattue, touchée en plein « corps ». Terrassée par la maladie et les traitements, elle est éreintée, épuisée, mais surtout désespérée quand elle s’aperçoit que Mathieu, son mari, prend de la distance.

Si nous connaissions notre destinée, aurions-nous la force de la changer ? Si nous pouvions retourner dans le passé, serions-nous capables de le modifier ? Si la chrysalide savait qu’une fois devenue un élégant papillon, son existence ne serait qu’éphémère, sortirait-elle de son cocon ?
« Ça ira mieux demain ! » est une histoire simple, « drôlement » triste. C’est celle de l’auteur, sous bien des aspects. C’est peut-être aussi la vôtre. C’est surtout un message d’espoir qui donne force et courage face aux épreuves de la vie, car le rire est une formidable thérapie.

« Ça ira mieux demain ! » est le dernier roman anti-morosité de Kathy Dorl, qui aborde avec humour et tendresse un sujet grave qu’elle connaît bien, pour la joie de lire, malgré tout.

Mon avis


Un exercice de lecture pas si simple, je ne sais pas si j'en ai parlé sur le blog ... j'ai un peu de mal avec le "cancer". Au mois de janvier, nous avons perdu un deuxième papa, le conjoint de ma maman, à cause de cette fichue maladie. Le temps du deuil est terminé mais rien qu'à l'idée de me plonger dans un livre où notre héroïne et auteure vit ces moments ... fut difficile.

Ceci dit, j'ai été agréablement surprise. L'auteure joute avec les mots face à cette maladie qui lui a dit quelques années auparavant "I'll be back". C'est avec un trait d'humour que nous découvrons son combat acharné alors que la maladie progresse sans cesse. Le fait d'intégrer d'autres personnages comme le mari, les enfants et les amis fut un régal dans le récit. On n'en parle peu mais la place du conjoint est très importante également. Mathieu, le mari de Camille, soutiendra son épouse ... mais il y a des limites à ne pas franchir, entre jalousie maladive et paranoïa, Camille pourrait tout perdre. N'oublions surtout pas l'équipe soignante et l'oncologue.

Nous découvrirons aussi des indésirables, par exemple, la voisine, madame Lacroix qui sait tout et qui met son nez dans toutes les affaires.

Les titres de chapitre résument à eux seuls la température de l'humour, tel que "chauve qui peu" lorsqu'elle perd ses cheveux, "Plus cancéreux que moi, tumeur" lorsqu'elle doit se justifier auprès de la sécurité sociale car elle ne peut pas travailler ... c'est aberrant hein ?

Bref. Une belle histoire qui nous apprend à relativiser mais surtout à profiter à fond de notre vie et des personnes qui nous entourent. 

Je recommande cette lecture, même si le sujet peut nous faire peur, l'auteure a su manier la plume pour nous faire rire au fil des pages.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...