samedi 6 janvier 2018

{ Lecture } # 48 Dia Linn - Tome 1 : Le livre d'Eileen - Partie 1 : Terra Mahurr de Marie-Pierre Bardou - SP avec les Editions HJ

Dia Linn (2013)
Tome 1 : Le livre d'Eileen
Partie 1 : Terra Mahurr
Marie-Pierre Bardou
178 pages
Editions Hélène Jacob

🍀 Synopsis 🍀

Irlande, 1845. Dans le comté de Kerry, la vie est rude pour les paysans qui vivent presque exclusivement de la culture de la pomme de terre. Mais la douceur et la beauté sont aussi le lot quotidien des O’Callaghan, attachés à leur clan familial et à la magnificence de leurs terres. Les lacs de Killarney déploient pour eux leur splendeur tranquille, entre criques isolées, monastères dont les ruines cachent des trésors oubliés, forêts denses et tourbières. Les rites religieux, les fêtes, les danses et les trafics en tous genres rythment l’existence d’Eileen et de sa famille, bercée de légendes anciennes et de politique anti-anglaise. Puis la Grande Famine étend ses ailes noires sur l’île d’Émeraude, apportant la disette, la fièvre jaune, la révolte et la mort à tous les paysans d’Irlande. Eileen a quinze ans. Armée de sa résilience et d’un étrange don hérité de sa grand-mère, il lui faudra trouver un moyen pour sauver le peu qu’il reste de son clan, en naviguant entre les alliés et les ennemis dont les visages ne sont parfois qu’un masque.
Terra Mahurr, « la terre du pays de mon père », est une genèse. Celle de Dia Linn, l’histoire d’une lignée familiale à travers les siècles et les continents. Elle y trouve sa source, dans les brumes et l’âpreté des terres irlandaises, qui forgent des hommes fiers et des femmes conquérantes.

🍀 Mon avis 🍀

La première lecture de l'année commence fort. D'une part, j'adore les romans historiques, d'autre part, tout ce qui est attrait à la littéraire outre Manche me plait au plus haut point. Pour ceux qui me connaissent depuis un bon bout de temps, savent que j'ai un certain amour (caché depuis que je vis avec un normand) pour l'univers celte. Ce qui explique ma fuite de Paris suite au BAC pour la Bretagne et mes petites musiques irlandaises qui sont cachées à la maison ;) Par ailleurs, (oui je fais une grande parenthèse sur ma vie mais c'est pour comprendre pourquoi j'ai adoré le livre) depuis cet été, j'ai décidé de reprendre ma passion sur la Bretagne, l'Irlande ... et j'apprends même le gaélique irlandais avec la fac.

Bref. Revenons à nos moutons ! Dia Linn n'est autre qu'une  saga familiale sur plusieurs tome et j'avoue avoir hâte de découvrir les autres livres afin de connaitre la suite en Amérique.
Les anglais sont venus en Irlande en prenant le contrôle du pays, c'est-à-dire conversion au protestantisme si l'on voulait une bonne éducation ...  seuls les protestants peuvent avoir des postes importants. 
Mais l'Irlande connait une mauvaise période, les pommes de terre ne tiennent pas suite aux récoltes et c'est donc la Grande Famine. Les anglais ne veulent pas "trop" aider les irlandais pour ne pas créer d'assistanat. Une partie des irlandais se rebelle, c'est l'origine de l'IRA. Bien entendu les anglais ne se laissent pas faire et ceux qui provoquent ces révoltes sont soit exécutés soit déportés en Australie ou en Tasmanie.
Nous suivons une petite famille dans le comté su Kerry.
Google est mon ami ! Petite recherche en Irlande pour suivre où se passe les aventures de la famille. Le Kerry est en rouge et l'action se déroule principalement au niveau du grand lac. Les lacs de Killarney.

Et il s'agit de la famille O'Callaghan avec tout particulièrement une histoire centrée sur Eileen. Le roman débute par le décès de la mère d'Eileen, suite à la fièvre de famine. Beaucoup d'irlandais subissent cette fièvre du à la malnutrition. La jeune fille a un don particulier, celui de pressentir les choses, comme sa grand-mère, Brigid, qui fait figure de sorcière locale.
Le roman nous permet d'apprendre qui était le roi sans couronne, Daniel O'Connell, et non ce n'est pas une marque de Whisky. Un héros catholique irlandais qui regroupera des jeunes tel que le frère d'Eileen, Aïdan et son frère de lait, Liam.
Viennent des émeutes lors de l'hiver et la milice anglaise vient mettre dans la rue certaines familles qui ne peuvent payer leur taxe, je vous laisse imaginer le scénario. Des irlandais décident de quitter leur belle Erin pour le Canada ou l'Amérique, surtout Boston et New York. Ce que la famille se décidera de faire également mais pour cela il faut de l'argent...

Bref (bis). J'ai adoré. J'ai hâte de découvrir la suite même si cela ne se déroule plus en Irlande. J'ai beaucoup aimé le prologue ainsi que l'épilogue. Ça donne envie de lire les autres tomes pour comprendre le tout. L'auteure a su faire des recherches sur cette île émeraude et donner envie d'en découvrir plus.

Merci aux éditions Hélène Jacob ainsi qu'à Marie-Pierre Bardou pour ce service presse, un vrai régal pour commencer l'année comme il se doit.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...