vendredi 15 septembre 2017

{ Lecture } # 35 Les Chroniques d'Utopia, tome 1 : Midgard, Le réveil de l'Avatar d'Arnaud J. Laplace

"Les Chroniques d'Utopia, tome 1 : Midgard, Le réveil de l'Avatar"(2016)
Arnaud J. Laplace
597 pages
(e-book) 

 

Synopsis

700 ans après un Cataclysme qui changera complètement notre Monde, nous suivons les périples du jeune Alzâck Hawk, habitant de la Ligue puis kidnappé par l'Empire, amnésique depuis ses 2 ans. Ce garçon de 14 ans sort de l'ordinaire : alors que les Humains ont acquis la magie dans ce futur, il est le seul à ne pas en avoir. Cependant craint et respecté de tous, il est le meilleur Stratège d'Utopia.
Alors qu'il œuvre, épaulé par ses amis, dans le but d'accomplir son rêve et de voguer sur son propre navire astral malgré son mal des transports, plusieurs événements viennent bousculer les tensions entre les trois factions d'Utopia et menacent la paix pourtant déjà si fragile. Alzâck s'éveille alors en tant qu'Avatar, surpuissant et mystérieux, alors qu'à l'Empire, ces êtres sont mal vus et bannis depuis des années.
Depuis l'antiquité, l'Homme n'a fait qu'erreur sur erreur. Les Dieux des anciennes mythologies se réveillent. Vont-ils une bonne fois pour toutes punir l'être Humain, ou un espoir est encore possible... ?

 

Avis

Suite à un service presse, Arnaud J. Laplace m'a proposé de découvrir le 1er tome d'une saga de 10 livres sur les Chroniques d'Utopia. Arnaud est un jeune homme d'à peine 20 ans, jeune auteur donc que l'on peut découvrir à travers son personnage principal.

Après une mise en place du scénario et une présentation du monde, l'auteur ajoute des cartes et des schéma dans son livre, le scénario démarre fort. 
Les illustrations sont signées par Noëlie Dayma.
Notre héros, Alzâck, ne sait pas qui il est réellement. Il sait juste qu'il est un très grand stratège et qui plus est le plus grand stratège du à son jeune âge. L'auteur nous peint les portraits de chaque personnage avec brio, bien que nous avons un bon nombre de personnage, je ne me suis pas emmêlée les pinceaux. Nous découvrons par ailleurs plusieurs espèces de personnages, des orcs, des elfes, des gobelins, des nains. De quoi nourrir avec passion les amoureux de la fantasy. Mais nous avons aussi un cyborg et des vampires, ce qui étend bien au-delà notre imagination en mêlant divers univers en un. Il y aura des navires, des pirates mais non sur l'eau. Des navires qui se déplacent dans les airs et voguent d'îlots suspendus à un autre.

En reprenant Alzâck, c'est une personnalité complexe, il a un coup d'avance sur tout le monde et est arrogant, beaucoup le déteste pour ça et même pour moi en tant que lectrice, j'en arrive à moins l'apprécier. Ceci dit, en avançant dans l'histoire, j'ai appris à le découvrir et voir son côté double. Jouant sur la dualité qui est en chacun de nous, l'auteur nous montre 2 Alzâck qui mèneront la bataille face aux démons.

Les amis d'Alzâck sont très importants également, il en découvre de nouveaux tout en progressant dans le scénario. 

Merci à Arnaud de m'avoir proposé son livre. Je ne pensais pas m'y attacher mais finalement la fin de tome 1 montre que j'ai un fort taux d’additivité puisque je veux savoir ce qu'il va se passer ensuite.
La lecture est rapide et fluide. Ceci dit, j'ai eu un peu de mal à démarrer et passer d'un chapitre à l'autre en me demandant ce qu'il s'était passé. Une fois que j'ai compris le style de l'auteur, j'ai pu me plonger dans une lecture sans ennui.

J'aime beaucoup le travail personnel que l'auteur a pu faire sur les différents mythes pour élaborer son livre. J'ai hâte de découvrir le tome 2 afin de le suivre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...