dimanche 15 juillet 2018

{ Lecture } # 55 L'éveil d'Iléana Métivier SP


L'éveil
Iléana Métivier
600 pages
Auto-éditions

Résumé

Aëlle, issue du milieu altermondialiste, se bat pour sauver l’Éducation Nationale, menacée de privatisation par l’État. Blessée lors d’une manifestation, elle va malgré tout travailler à la villa des Riveria, où elle rencontre Sloann, ce riche héritier. Ils se disputent aussitôt : vu son discours antigouvernemental, la jeune fille n’a-t-elle pas provoqué les Policiers ? Ils n’ont rien en commun, excepté leur curiosité et leur ouverture d’esprit les poussant aux échanges vifs et argumentés. Mode de vie, carcans sociétaux, écologie et blessures transmises par l’éducation… De discussions engagées en confidences, de querelles en réconciliations, les deux jeunes adultes apprennent à se connaitre. Au-delà de leur attirance mutuelle, leur monde intérieur vacille.

Mon avis

Je ne dirai qu'une chose, wouaaaah ! L'éveil porte bien son nom, éveil des consciences, éveil de la vie qui nous entoure, éveil de l'autre .... Un livre ayant pour sujet initial la lutte de la privatisation de l'école ... un sujet qui a fait coulé beaucoup d'encre et de cri ces derniers mois entre autre avec une certaine loi. 
Entre des étudiants qui se battent pour leur droit et les violences policières menées par le gouvernement, Aëlle, l'un de nos personnages principaux évoquant le "je" fera office de guide. Jeune femme de 18 ans ayant connu l'école Montessori, celle-ci a du mal à d'adapter au système éducatif normal. La compétition entre les élèves n'est pas bienveillant et encore moins le fait que l'on exige des compétences rapidement avec l'étiquette "cancre" vite utilisée. Bref, un sujet dans lequel je me retrouve en ce moment, ce qui fait que j'ai dévoré le livre rapidement.

Aëlle est élève dans un lycée public, sa mère est blanchisseuse dans une villa, celle des Riveria, une famille qui est à l'opposé de son mode de vie. Cette famille est plutôt bourgeoise, prônant la réussite pour faire partie de l'élite, n'ayant pas peur d'écraser les autres pour réussir, sans empathie pour les petites gens mais également entre eux. Ayant des problèmes liés à sa grossesse, c'est Aëlle qui prend le relais après le lycée (notons qu'elle passe le Bac). Elle rencontrera Sloann, le fils de la famille qui parlera avec le "je" également avec son journal intime. Sloann est également en Terminale et a bientôt 18 ans. Digne héritier de la famille Riveria, il a un avenir tout tracé, dont intégrer une grande école d'économie pour finir au Gouvernement (si ça ne nous fait pas penser à quelqu'un là). Chaque soir, ils discuteront autour de leurs points de vue. L'un aura des à priori sur ces étudiants "casseurs" qui méritent la violence policière et l'autre qui parlera de manipulation médiatique. Sloann pendra conscience petit à petit auprès d'Aëlle qu'il est conditionné pour penser d'une certaine façon, à ses côtés il s'ouvrira bien que cela sera difficile. 

Aëlle et Sloann ont tous les deux connus les blessures émotionnelles mais encore faut il pouvoir mettre le doigt dessus. Aëlle a été abandonné par son père mais vit avec sa mère aimante, son beau-père merveilleux et son petit-frère. Sloann, lui, bien que nous aurons tendance à dire qu'il vient d'une famille riche il ne peut être qu'heureux.... nous découvrirons l'envers du décors. Un père qui veut contrôler la famille, une mère absente se dopant au Prozac, Lexomil et Stilnox et une petite soeur qui sniffe. les 2 enfants Riveria ont chacun des obligations, Maï, la soeur de Sloann doit être l'épouse de quelqu'un d'une grande famille. Sloann se voit imposer Stella comme future femme, arrangement entre les parents.  Nous remarquons une certaine absence de respect envers les femmes. Est-ce parce que sa mère lui a dit qu'elle regrettait l'avoir eu ? Ou pour ses obligations ? Les réponses viennent au fur et à mesure de l'avancé dans la lecture.

Il s'agit également d'une ouverture sur les dégâts fait sur notre planète ainsi que de la condition humaine, en plus du fameux rite de passage de remettre en question l'autorité parentale. Aëlle fera connaitre la nature à Sloann, en lui faisant gouter des aliments qu'il mange tous les jours, pour la plupart BIO mais aussi les produits chimiques que les personnes les plus pauvres mangent et qui n'ont point de goût. Elle lui proposera également une rencontre dans la nature et la scène où il parait affolé pour s'assoir dans l'herbe ou encore se mouiller dans une rivière nous fera sourire.

Je vais m'arrêter là, sinon je vais partir dans une vrai synthèse du livre alors que je vous recommande de le découvrir. Iléana est une "autrice" qui traite des sujets très importants pour notre planète, et prendre soin de notre planète passe par le respect que l'on se doit entre nous, humains et non humains.
Je vous invite à jeter un oeil ou deux sur son site et vous trouverez son livre sur Amazon (et bien d'autre encore). Par ailleurs, vous pouvez télécharger quelques chapitres gratuitement :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...