jeudi 18 octobre 2018

{ Lecture } # 60 : Les Pantins Marionnettistes - volume 2 : L'île du ouï-dire de Samantha Cortenbach SP

Les Pantins Marionnettistes
Volume 2 : l'île du ouï-dire
Samantha Cortenbach
Publication : 15 août 2017
462 pages


Synopsis


Deuxième et dernier volume des Pantins Marionnettistes, le diptyque grand-guignolesque d'une vendetta de masse. 

Braham, 1939. 

Après le drame du château des Roches, Christian s’est réfugié sur l’île de Braham. Il y retrouve une flopée d’anciens ennemis, réunis là-bas pour refonder la congrégation. En quête de vengeance, il s’entoure d’un groupe d’alliés aux multiples compétences : la communauté. Mais l’imminence de la guerre précipite le départ de leurs ennemis. Pour les retenir de force, ils établissent un plan redoutable, visant à isoler l’île du reste du monde. Par un jeu de manipulation des masses et de falsification de l’information, la communauté grandira jusqu’à s’étendre à l’île entière, pour la plonger dans une psychose collective, qui finira par gagner ses instigateurs...


Mon avis


Et bien comme d'habitude c'est à en décrocher la mâchoire à force de la garder ouverte avec toutes ces péripéties. L'île du ouï-dire est la suite du premier tome que j'ai commenté en début d'été, pour lire mon article en question c'est par ici >>> Les Pantins Marionnettiste - Volume 1 : le château des brasseurs d'air. Donc attention SPOILER !!!


* * * * * 🗡 * * * * *


Reprenons où notre récit s'était arrêté dans le premier Tome, Abel fuit le château de Laurent Des Roches, lieu des vices, meurtres et abus se faisant passer pour mort ... Il accompagnera Peter Hann et Fiona Volange (cette jeune femme dont il a sauvé la vie) sur l'île de Braham, une île normande non loin de Jersey et Guernesey. (Petite note de la lectrice : peu le savent mais je rêve d'aller à Guernesey un de ces jours, merci Victor Hugo) 

2 ans plus tard, nous retrouvons Abel sous le nom de Christian Hann, celui qui deviendra notre sanglant écrivain amateur de verre de vin sang. Frère supposé de Peter pour se protéger de la Grailleacht et de ses adeptes, il vit sur son île et endosse quelques soit disant crimes. Il aura la joie de rencontrer Sarah St Cyr, une ancienne Elue qu'il a sauvé de grand froid (je vous laisse lire le tome 1) et qui est complètement déjantée de part cette expérience (ou l'était déjà t-elle avant que sais-je ? Mais ça laisse des traces). Se retrouvent sur une île un amateur de sang et un amateur de "croque-genou"...  

Je ne sais pas si vous avez lu le premier tome mais franchement allez le lire avant de continuer de lire mon avis sur ce second tome. 

Mais un jour, Sarah et Christian découvrent que d'anciens membres de la Grailleacht sont présents sur cette île. L'occasion est trop belle pour ne pas essayer de se venger. La Vendetta commence par prendre forme et l'ont fait porter le chapeau de certains crimes sur ces personnes, de quoi avoir des associés dans un futur crime en masse, signé James Herus. La Communauté prend vie sur l'île et avec une touche de psychologie ou de manipulation avec du bouche à oreille, nous viendrons à voir une île se mettant en autarcie. Une soit disante maladie frappe l'île et la France et l'Angleterre la mettent rapidement en quarantaine. La seconde guerre mondiale fait rage en Europe et ils apprennent que Jersey et Guernesey sont occupées ... mais surtout que les membres de la Grailleacht vont leur échapper ... donc pourquoi ne pas couper l'île de toute communication tout en se protégeant de potentiels occupants ?

Christian lancera des idées et les iliens feront le reste tout en créant eux-même des histoires absurdes mais devenant crédibles.

Nous aurons aussi quelques réponses concernant Domino, est-ce son enfant biologique, l'a t-il volé, se l'ai t-il approprié comme Laurent faisait pour avoir sa propre descendance ? Domino que nous avons eu l'occasion de rencontrer dans le premier tome, qui est sa mère ? Qu'est-il advenu d'elle ? Je ne fais que ressasser mais si vous avez lu le premier tome vous savez à quoi vous attendre ... en fait non .... ce deuxième volet est bien plus macabre ;)
Christian sera capable du pire pour se venger du comte Dranen (un personnage qui est le vice incarné, faisant d'horribles choses sur ses prostituées) et je suis certaine que vous ne pouvez le deviner. Et c'est ainsi que l'on se demande comment il fait pour ne pas sombrer dans la folie. Je n'entrerai pas dans une analyse des personnages, il y a beaucoup à dire, mais entre psychose, perversion, manipulation on peut s'y perdre.

Pour sauver son fils, il partira de l'île, avec Lise Seglorie et Barnes et nous verrons ainsi toute la stratégie qu'il peut avoir pour mettre fin à la Grailleacht. Et nous reviendrons petit à petit au récit jusqu'à ce que Andrea quitte l'île de Braham avec les fameux jumeaux Telsault. Ces frères jumeaux sont quasiment mes personnages préférés. Adam et Noah, spectateurs de toutes ces mises en scène mais aussi les comédiens, croquent la vie à pleine dent mais nous verrons qu'ils seront capables d'imposer leurs pensées. Des hommes qui avec Andréa vont apprendre à vivre dans une société différente de leur île, sans crime ... sans Vendetta, c'est sans compter sur un petit détail ....

Je m'arrête ici pour mon petit (long) résumé et je remercie Samantha Cortenbach qui a accepté de  me livrer ses écrits du second tome suite au premier. Ceci est un roman pour adulte et je ne dirai qu'une chose "âme sensible s'abstenir" car l'auteure saura broder autour du vice de l'espèce humaine.

Et bien entendu je me suis penchée sur la couverture, Samantha a pu me donner quelques minutes de son temps pour répondre à mes interrogations et répondant même bien plus que je ne l'avais demandé. Car sur la couverture nous voyons 3 lettres ... Commençons par J & H, ces 2 lettres correspondent aux initiales de James Herus tout simplement. Ce grand metteur en scène qui mettra l'île de Braham sans dessus dessous. Et nous avons un grand G pour Grailleacht. Nous savons d'office que la Grailleacht est encore une fois un grand vecteur de discorde dans le récit. Est-ce qu'Abel/Christian mettra fin à tout ce système ? Notons que sur le dessin principal nous reconnaissons la bibliothèque du château Des Roches.

Concernant le titre, qui sont réellement les pantins et les marionnettistes ? Jusqu'ou nous sommes capables de nous perdre dans les mensonges et les manipulations ? A s'auto manipuler ? 

La fin du roman ... ne nous laisse pas sur notre faim ... mais nous invite à imaginer la suite sans la réclamer à l'auteure. Je dirai qu'il est rare d'être satisfait (enfin là je parle pour moi en tant que reine de l'insatisfaction) en fin de roman.
Je pourrais blablater tout autant sur le choix des noms et prénoms des personnages mais j'aime que mes chroniques ne prennent pas trop de longueur donc promis je m'arrête ici car je vais partir dans tous les sens et mon article sera tout déstructuré ;).

Les points forts : de grandes références aux faits historiques !

Je vous invite à découvrir sur Amazon le tome 1 et le tome 2.

mercredi 17 octobre 2018

{ Lecture } # 59 : Le programmeur - Tome 1 de Marguerite Blanchard SP

Le programmeur
Tome 1
Marguerite Blanchard
Publication : 8 août 2018
329 pages

Synopsis


Un jeu en ligne seulement pour les mauvaises et populaires filles ! Il ne fallait pas le provoquer…

Un étudiant a créé un jeu en ligne. Dans lequel les quatre filles les plus populaires de son lycée « Chery Hill » sont les personnages principaux. Veronica, Cassie, Tamara et Emma se voient alors confier des missions l'une après l'autre par celui qui se fait appeler « le programmeur ».
Si elles réussissent la mission qui leur est confiée tant mieux, sinon leurs secrets seront divulgués.
Si au début, les règles sont ainsi, le programmeur va très vite les changer et les faire jouer l'une contre l'autre. Les filles voient alors leurs secrets divulgués un à un et la tension au sein du groupe populaire devient palpable à travers tout le lycée...
Qui se cache derrière le programmeur ? Pourquoi en a–t–il après eux ? Comment se débarrasser de lui et de son jeu ? Tant de questions auxquelles les filles vont essayer de répondre…

Mon avis 


Une histoire bien ficelée se "produisant" aux USA au lycée Chery Hill. Comme dans toutes les séries qui ont marqué mon adolescence, il y a les vedettes, les geek, les plus belles du lycée, les sportifs, ceux qu'on évitent à tout pris et j'en passe.

Veronica (la chef du groupe), Cassie, Tamara et Emma sont 4 grandes copines qui ont marqué leur lycée depuis leur arrivée. Lorsque je dis "marqué" ... c'est bien parce qu'elles se sont permis certaines choses avec certaines personnes. Mais un jour, le Programmeur décide de faire chuter les reines de leurs trônes. Du jour au lendemain, une application "Populars secret" s'installe sur les téléphones des filles et elles reçoivent des consignes à respecter, sur 15 niveaux, si elles ne souhaitent pas voir leurs secrets éclater au grand jour. Des secrets que même les autres filles du groupe ne connaissent pas, entre autre les infidélités, des dégradations ... mais ce Programmeur, lui, est au courant de tout. Se posant en victime souhaitant absolument se venger (pour moi c'est Carrie version geek et non meurtrière) son identité reste secrète tout au long du livre, mais qui est ? Les filles mèneront l'enquête afin de savoir qui cela peut bien être cette personne et vont énumérer les personnes dont elles ont entaché la réputation depuis qu'elles sont au lycée.

Dans le rôle des filles populaires qui faisaient la misère aux autres, on pourrait sourire que l'on se venge de leurs actes, mais on en vient à avoir de la compassion pour elles. Trouvant que le Programmeur va parfois bien loin. Ceci dit, les filles ont du faire des choses inadmissibles pour que l'on veuillent se venger ainsi.

Les missions qu'elles auront a effectuer pourront paraître bien simples mais c'est sans compter sur notre metteur en scène, le Programmeur, qui fera tout pour que la mission ne se déroule pas comme il se doit. Un exemple, lorsque Cassie doit servir de la soupe pour une oeuvre de charité lors du week-end... sauf que sa mère l'interrompt et lui demande de rentrer chez elle. Je vous laisse deviner qui a prévenu la mère de Cassie pour lui mettre des bâtons dans les roues. Le Programmeur en profite pour dévoiler son secret à une personne, qui elle se vengera sur Cassie. Mais les filles restent encore soudées et vont se venger... mais il y aura une limite lorsque le Programmeur met en place les duels. Qui sera la première fille a mettre son secret à l'abris en faisant au plus vite pour sa mission ? Qui a vraiment un secret à cacher par rapport à une autre ?

Bien entendu, les choses seraient bien plus facile si les filles pouvaient parler de cette application de vengeance mais elles ont pour consigne de ne rien dire à qui que ce soit. Donc évidement, beaucoup les voient changer et ne comprennent pas ce qu'il se passe... jusqu'au bal ...

Mais je ne dirais rien, motus et bouche cousue, car en effet ce tome 1 appelle un tome 2. Une suite devrait être programmée et j'ai hâte de voir toute cette cacophonie reprendre.

Si vous souhaitez découvrir ce livre, n'hésitez pas, il est disponible sur Amazon en format broché mais également en format Kindle qui lui est au prix de 2,99 €.

mardi 11 septembre 2018

{ Lecture } # 58 : Ça ira mieux demain ! de Kathy Dorl SP


Ça ira mieux demain !
Kathy Dorl
Editions Hélène Jacob
Année : 2018
200 pages

Synopsis


La violente récidive d’un cancer foudroie Camille, en plein éclat de rire. Les métastases anéantissent son quotidien, son travail d’écrivain, son couple, ses amis, sa vie…
Terrifiée, la pétillante Camille bascule du côté obscur des examens au scanner, des IRM, de la médecine nucléaire et des lourdes séances de chimiothérapie. Elle est abattue, touchée en plein « corps ». Terrassée par la maladie et les traitements, elle est éreintée, épuisée, mais surtout désespérée quand elle s’aperçoit que Mathieu, son mari, prend de la distance.

Si nous connaissions notre destinée, aurions-nous la force de la changer ? Si nous pouvions retourner dans le passé, serions-nous capables de le modifier ? Si la chrysalide savait qu’une fois devenue un élégant papillon, son existence ne serait qu’éphémère, sortirait-elle de son cocon ?
« Ça ira mieux demain ! » est une histoire simple, « drôlement » triste. C’est celle de l’auteur, sous bien des aspects. C’est peut-être aussi la vôtre. C’est surtout un message d’espoir qui donne force et courage face aux épreuves de la vie, car le rire est une formidable thérapie.

« Ça ira mieux demain ! » est le dernier roman anti-morosité de Kathy Dorl, qui aborde avec humour et tendresse un sujet grave qu’elle connaît bien, pour la joie de lire, malgré tout.

Mon avis


Un exercice de lecture pas si simple, je ne sais pas si j'en ai parlé sur le blog ... j'ai un peu de mal avec le "cancer". Au mois de janvier, nous avons perdu un deuxième papa, le conjoint de ma maman, à cause de cette fichue maladie. Le temps du deuil est terminé mais rien qu'à l'idée de me plonger dans un livre où notre héroïne et auteure vit ces moments ... fut difficile.

Ceci dit, j'ai été agréablement surprise. L'auteure joute avec les mots face à cette maladie qui lui a dit quelques années auparavant "I'll be back". C'est avec un trait d'humour que nous découvrons son combat acharné alors que la maladie progresse sans cesse. Le fait d'intégrer d'autres personnages comme le mari, les enfants et les amis fut un régal dans le récit. On n'en parle peu mais la place du conjoint est très importante également. Mathieu, le mari de Camille, soutiendra son épouse ... mais il y a des limites à ne pas franchir, entre jalousie maladive et paranoïa, Camille pourrait tout perdre. N'oublions surtout pas l'équipe soignante et l'oncologue.

Nous découvrirons aussi des indésirables, par exemple, la voisine, madame Lacroix qui sait tout et qui met son nez dans toutes les affaires.

Les titres de chapitre résument à eux seuls la température de l'humour, tel que "chauve qui peu" lorsqu'elle perd ses cheveux, "Plus cancéreux que moi, tumeur" lorsqu'elle doit se justifier auprès de la sécurité sociale car elle ne peut pas travailler ... c'est aberrant hein ?

Bref. Une belle histoire qui nous apprend à relativiser mais surtout à profiter à fond de notre vie et des personnes qui nous entourent. 

Je recommande cette lecture, même si le sujet peut nous faire peur, l'auteure a su manier la plume pour nous faire rire au fil des pages.

lundi 10 septembre 2018

{ Lecture } # 57 : Ash & Vanille - Tome 1 : Les Guerriers du Lézard de Sosthène Desanges SP

Ash & Vanille
Tome 1 : Les Guerriers du Lézard
Sosthène Desanges
Les Trois Chouettes Editions
450 pages

Synopsis

"Sauvage ! Même si tu trouves ton guerrier et que tu mets fin à la malédiction qui afflige ta tribu, il te faudra une femme ! Aide-moi à retrouver les hommes de mon clan et je serai celle-là. " Plus aucune fille… Voici l’étrange malédiction qui frappe depuis trente ans les naissances du Clan des Chefs. Ce peuple fier et farouche est en train de disparaitre. Refusant son sort, Ash fuit sa tribu et s’enfonce dans la forêt. Mais que faire quand on a des ennemis terribles sur sa route, qu’on n’est pas encore vraiment un homme et qu’on a commis l’erreur de s’encombrer de compagnons bizarres ? Et surtout que répondre à la proposition de cette redoutable Vaaï prénommée "Vanille" ? Nul ne peut alors imaginer dans quelle effroyable bataille cette décision va tous les jeter ! "Ash & Vanille" est un roman d’aventures qui prend sa source dans une Océanie imaginaire, un monde insulaire au-delà du temps, peuplé de “vahinés”, d’oiseaux incroyables, de légendes puissantes, de terreurs primitives et de tribus sauvages. Un Eden dangereux qui a pour héros un cannibale de quinze ans. "Les Guerriers du Lézard" est le premier des cinq tomes qui composent cette saga fantastique.

Mon avis 


Lorsque j'ai reçu la proposition de chronique sur SimplementPro, j'ai souri ... et j'ai imaginé une histoire tout autrement.
Un livre jeunesse mais pas tant que ça. L'auteur, Sosthène Desanges, a fait un travail remarquable sur l'écriture et la recherche. Nous avons l'impression de nous plonger entièrement dans une culture presque polynésienne.

Notre personnage principal est Ash, un cannibale, de temps à autre, car il mange ses valeureux ennemis. Il vit sur un bout d'île qui se partage en différents clans. Fils du chef des chefs et dernier mâle de son clan, il se voit proposer la main de sa tante, veuve depuis peu. Depuis 3 décennies, son peuple n'arrive pas à concevoir de fille. Et sachant qu'en épousant sa tante, cela ne changera pas, il décide de partir explorer la grande île. Vient donc la quête du héros qui souhaite briser cette malédiction. 
Il volera un masque au sorcier, Tarshan, ce masque lui tiendra compagnie lors de sa quête. Ash n'aura pas d'hallucination, le masque lui parlera bien. Telle une quête des plus normales, des compagnons iront rejoindre notre duo. Un poypoy anciennement humain, Boulba, il aurait volé le sorcier, retrouve Ash sur l'ancien village de son clan. Dans cette mission qu'il s'est donné, il découvre que son peuple a changé d'endroit il y a 20 ans. Mais pourquoi ?
Des questions s'ajoutent encore et encore. 
D'ailleurs, vous vous demandez peut-être pourquoi on parle du Lézard dans le titre. Il s'agit de l'île qui a une forme de lézard.

Nos amis finiront en groupe de 5, une petite sorcière âgée de 4 ans mais qui est présente dans le clan de Ash depuis 30 ans, Méduse, retrouve Ash dont elle est amoureuse. Son aide sera précieuse dans les aventures au fin fond d'une île inconnue pour nos héros qui l'explorent pour la première fois. Mais il y aura aussi Vanille qui leur prêtera main forte. Vanille vit dans un clan de femme, les Vaaïs dont les guerriers ont disparu. Une nouvelle quête s'ajoute à celle initialement posée par Ash. 

Nos héros découvrent d'autres peuples sur l'île mais aussi de grands ennemis qui souhaitent éradiquer toute vie sur le Lézard. La mort sera toujours proche d'eux mais l'auteur arrive à nous sortir des scènes les plus tristes avec un peu d'humour. La crainte d'une traitrise est toujours présente mais nos compagnons apprennent à se connaitre et découvrent des choses à leur propos et leur histoire. Plus qu'un roman d'aventure ou d'une quête il y a là un roman initiatique, notre personnage évolue sans cesse et change.

C'est avec joie que j'ai découvert ce premier tome et j'ai hâte de découvrir la suite de la quête. La malédiction sera t-elle brisée ? Vanille retrouvera t-elle les hommes de son clan ? Où vont exactement nos héros en fin de livre ?

Je vous recommande la lecture si vous souhaitez sortir du monde moderne, lire un livre d'aventure ...  il est disponible ici.

lundi 3 septembre 2018

{ Lecture } # 56 : Elsie Waldon - Tome 1 : Métamorphose d'Olivier Guérard SP

Elsie Waldon
Tome 1 : Métamorphose
Olivier Guérard
487 pages

Résumé


Que m'arrive-t-il ?"
Soixante-dix ans après sa mort, Elsie Waldon, jeune adolescente, reprend conscience dans son cercueil. Elle a tout oublié et se retrouve plongée dans une époque qu'elle ne connaît pas. De découvertes en découvertes, elle doit faire face à ce qu'elle est devenue : un vampire. Si le cours de sa vie semble reprendre dans de bonnes conditions, Elsie veut savoir ce qu'il s'est passé. Accompagnée de ses nouveaux amis et prise dans ses rêves de romance, elle part en quête de son histoire qui semble la rattraper plus vite que ses souvenirs. Pourquoi est-elle de retour après toutes ces décennies ?

Mon avis


Yahouuuu ! Alors, normalement je ne suis pas beaucoup portée sur la littérature pour ado/young adult mais là ... j'ai tout simplement hâte de découvrir la suite du roman d'Olivier Guérard.
Le roman parle d'une jeune fille de 15 ans qui se réveille dans un caveau. La mémoire lui faut défaut mais en tout cas, ça lui parait bien louche de se réveiller ici. En sortant elle découvre un monde étrange. Elsie se réveille à notre époque alors qu'elle est née en 1928, je vous laisse donc faire le calcul.
Elle aura l'aide d'un homme assez sombre, mystérieux ... Soffrey Levasque, qui s'avère être un vampire. Il sera son guide, son protecteur dans ce monde qui a bien changé. Elle apprendra que ses parents travaillaient pour les vampires à un moment où ce fut une bien sombre heure pour l'humanité : lors de seconde guerre. Sa famille a été attaqué par Lazarus, un vampire puissant et bien mauvais mais qui depuis le décès d'Elsie, celui-ci a disparu ainsi que son père.

Afin de se réadapter au monde des vivants, elle ira dans une famille d'accueil quelque peu commune, qui se transforme en une bête lors des pleines lunes : les Nails. Et elle découvrira les joies d'un retour au lycée, un lycée pas comme les autres puisqu'il est conçu pour les personnes comme elle.

Et comme il est bien connu, l'adolescence est une période de découverte et elle découvrira ce qu'est la séduction et l'attirance des garçons. Mais elle rencontrera l'amitié également sans oublier quelques ennemis ... Notons que les vampires sont assez communautaires et fonctionnent par rapport à leur clan. Si des familles sont ennemis alors le clan sera l'ennemi de tel vampire.

Au fil de l'histoire, Elsie remarquera qu'elle n'est point ordinaire comme vampire. Pourquoi s'est elle réveillée 70 ans après sa mort ? Cela n'a pas de sens logique, mais si elle était une clé ?
Elle sera séquestrée, réclamée ... et voyagera au bout du monde pour obtenir des réponses. Elle ira également à la rencontre d'esprits dans les catacombes parisiennes.

Gros coup de coeur pour la couverture du livre. L'auteur a su décrire également ses personnages avec brio, j'ai même un chouchou avec le personnage de Soffrey.

J'en profite pour remercier l'auteur pour sa confiance et de m'avoir permis de découvrir un monde dont j'ai hâte de dévorer la suite (avec les yeux hein pas avec les dents).

lundi 27 août 2018

{ Les mini-rats de bibliothèque } # 4 Y a comme une Bogue - Tome 4 : La menace secrète de Matilda Milliau SP

Y a comme une Bogue
Tome 4 : La Menace secrète
Matilda Milliau
128 pages


Synopsis


Dans les profondeurs, par delà le Grand Gouggre et le réseau de galeries qui parcourent le sous-sol, existe un monde dont personne ne veut entendre parler. Jamais Rudi et ses amis n'auraient pu penser que leur expédition puisse tourner aussi mal... Piégés, retenus prisonniers par les Monstres, ils en sont réduits à attendre un secours hypothétique. Un secours que Muria ne peut plus leur apporter puisqu'elle a été attrapée à son tour... Le plus impressionnant pour Rudi est que les Monstres arborent un masque qui est celui de l'Homme. Quel mystère cela cache-t-il ? Seul, peut-être, un étrange singe doté d'un bras de métal pourra leur faire comprendre, car il semble passer beaucoup de temps dans les galeries et connaître tous les recoins du Monde Obscur...



Chronique


Retour de nos petits héros poilus avec ce quatrième et dernier tome de la saga !
Si l'envie vous prend de découvrir le tome 1, le tome 2 et le tome 3, je vous invite à lire les résumés en cliquant sur les liens.

Ainsi, nous retrouvons Rudy et Bugin, nos personnages principaux et leurs amis emprisonnés par des êtres différents, ressemblant aux Hommes. Une histoire nous sensibilisant aux tests et expériences qui sont effectués sur les animaux. Nos petits compagnons sont effectivement mis en cage mais l'un d'entre arrive à se libérer. Un singe avec un bras robotisé aidera Ilara a sauvé ses copains. Ce singe souhaite avant tout se libérer d'une puissance qui agit sur lui mais également sur ces êtres geôliers. Nos petites boules de poil seront également contrôlées par cette force invisible, un sorcier du nom de Kruïans, vénéré depuis des siècles. Après avoir été les prisonniers des monstres métalliques, Muria et nos petits chiots arriveront ils à se libérer de cette force mystique et enfin retrouver leurs parents ?

Je remercie encore Matilda Millau pour sa confiance, Lucas a pu finir de découvrir les aventures de Rudy dans le Grand Gouggre. Il se pose à présent certaines questions sur ce que l'être humain est capable de faire sur les autres êtres vivants. Loin de là de donner une leçon négative sur l'humanité, l'auteure nous permet de mettre en avant la condition animale et surtout nous avons là une belle amitié. 

{ Lecture } # 55 Les Chroniques d'Utopia 2: Jötunheim - Le Destin Glacial de l'Avatar de Arnaud J.Laplace SP

Les Chroniques d'Utopia
Tome 2 : Jötunheim - Le destin glacial de l'Avatar
Arnaud J.Laplace
540 pages

Résumé

« — Je vais t’apprendre ce que c’est que de commander une bataille, amateur. »

Le Pharaon de l’Infini... Un étrange personnage qui aurait créé les Avatars et assouvi les Dieux il y a des millénaires. Qui est-il réellement ?

Utopia, 714 ans après un Cataclysme qui changera notre Monde, et quelques jours à peine après la Marche Démoniaque, nous retrouvons Alzâck Hawk, le Stratège d’Utopia.

Le jeune homme n’a pas le temps de souffler. Arrivé chez lui, las, il doit faire face à de nouveaux dangers, certains même le côtoyant depuis de longues années.

S’ensuit alors une course contre la montre entre mensonges, vérités, mémoires, amours et nouveaux ennemis. Le « Stratège à la sucette » se trouve des adversaires à sa taille. Qui remportera cette nouvelle bataille de stratégies où même les Dieux participent ?

Alors qu’il se perd dans sa propre mémoire, son identité et les histoires de cœur, les Dieux décident de passer à l’action. Si la grande majorité se dresse face aux ennemis de l’Humanité, d’autres convoitent sa destruction.

Plongez à nouveau dans les contrées magiques d’Utopia, et devenez l’espoir de l’Humanité...

Mon avis

Avec la suite du premier tome, Arnaud J. Laplace a su poursuivre son récit. Nous découvrirons dans les premières pages les dieux scandinaves d'Asgard avec un Loki aussi fourbe tel que nous le connaissons.
L'oeuvre commence par la réception d'une lettre en 2 parties écrite par Odin et par le Pharaon, Rappelons rapidement que le Pharaon n'est autre qu'Alzâck. Mais la partie rédigée par le Pharaon a été écrite il y a 15 ans... avant qu'il ne perde la mémoire.

Alzâck longtemps ami avec l'empereur Nozrak, commence a se méfier de lui, il commence à manquer de confiance envers cet homme qui peut lui cacher des choses. Des évènements étranges se produisent fréquemment, comme des navires vides qui attaquent le Cauchemar ou l'Académie ... Mais il y aura un mensonge autour de la Ligue et de l'Empire.

Suite à la Marche Démoniaque et l'aide du Dragon Gaïa, les glyphes apparaissent encore sur la peau d'Alzâck, tout comme son oeil vampire d'Alzâck Tepes, qu'il tente de cacher. Et dès à présent, il fait des rêves, il se voit en tant que Pharaon de l'Infini et donc plus vieux. Il assemblera ainsi les pièces du puzzle sur sa mémoire manquante.

Contrairement au Premier Tome, nous aurons un scénario qui se déroulera sur plusieurs années avec des sauts dans le temps. Nous apprendrons ainsi que le Pharaon est né il y a 5 000 ans et qu'il est un Atlante. 

Les aventures tout au long du récit les mènera au milieu de la Ligue (est-elle réellement l'ennemi ?), en prison mais surtout sur l'île du bout du monde où il est possible d'aller dans d'autres mondes. Nos héros erreront dans le labyrinthe de Dédale en étant poursuivi par des bibliothécaires loin d'être aussi pacifiques que les nôtres. Mais surtout dans le Jötunheim où ils rencontreront un avatar...

Ce deuxième tome annonce une suite prometteuse. Arnaud s'est très bien cultivé avant d'écrire, nous retrouvons beaucoup de références aux différentes mythologies.

dimanche 15 juillet 2018

{ Lecture } # 54 L'éveil d'Iléana Métivier SP


L'éveil
Iléana Métivier
600 pages
Auto-éditions

Résumé

Aëlle, issue du milieu altermondialiste, se bat pour sauver l’Éducation Nationale, menacée de privatisation par l’État. Blessée lors d’une manifestation, elle va malgré tout travailler à la villa des Riveria, où elle rencontre Sloann, ce riche héritier. Ils se disputent aussitôt : vu son discours antigouvernemental, la jeune fille n’a-t-elle pas provoqué les Policiers ? Ils n’ont rien en commun, excepté leur curiosité et leur ouverture d’esprit les poussant aux échanges vifs et argumentés. Mode de vie, carcans sociétaux, écologie et blessures transmises par l’éducation… De discussions engagées en confidences, de querelles en réconciliations, les deux jeunes adultes apprennent à se connaitre. Au-delà de leur attirance mutuelle, leur monde intérieur vacille.

Mon avis

Je ne dirai qu'une chose, wouaaaah ! L'éveil porte bien son nom, éveil des consciences, éveil de la vie qui nous entoure, éveil de l'autre .... Un livre ayant pour sujet initial la lutte de la privatisation de l'école ... un sujet qui a fait coulé beaucoup d'encre et de cri ces derniers mois entre autre avec une certaine loi. 
Entre des étudiants qui se battent pour leur droit et les violences policières menées par le gouvernement, Aëlle, l'un de nos personnages principaux évoquant le "je" fera office de guide. Jeune femme de 18 ans ayant connu l'école Montessori, celle-ci a du mal à d'adapter au système éducatif normal. La compétition entre les élèves n'est pas bienveillant et encore moins le fait que l'on exige des compétences rapidement avec l'étiquette "cancre" vite utilisée. Bref, un sujet dans lequel je me retrouve en ce moment, ce qui fait que j'ai dévoré le livre rapidement.

Aëlle est élève dans un lycée public, sa mère est blanchisseuse dans une villa, celle des Riveria, une famille qui est à l'opposé de son mode de vie. Cette famille est plutôt bourgeoise, prônant la réussite pour faire partie de l'élite, n'ayant pas peur d'écraser les autres pour réussir, sans empathie pour les petites gens mais également entre eux. Ayant des problèmes liés à sa grossesse, c'est Aëlle qui prend le relais après le lycée (notons qu'elle passe le Bac). Elle rencontrera Sloann, le fils de la famille qui parlera avec le "je" également avec son journal intime. Sloann est également en Terminale et a bientôt 18 ans. Digne héritier de la famille Riveria, il a un avenir tout tracé, dont intégrer une grande école d'économie pour finir au Gouvernement (si ça ne nous fait pas penser à quelqu'un là). Chaque soir, ils discuteront autour de leurs points de vue. L'un aura des à priori sur ces étudiants "casseurs" qui méritent la violence policière et l'autre qui parlera de manipulation médiatique. Sloann pendra conscience petit à petit auprès d'Aëlle qu'il est conditionné pour penser d'une certaine façon, à ses côtés il s'ouvrira bien que cela sera difficile. 

Aëlle et Sloann ont tous les deux connus les blessures émotionnelles mais encore faut il pouvoir mettre le doigt dessus. Aëlle a été abandonné par son père mais vit avec sa mère aimante, son beau-père merveilleux et son petit-frère. Sloann, lui, bien que nous aurons tendance à dire qu'il vient d'une famille riche il ne peut être qu'heureux.... nous découvrirons l'envers du décors. Un père qui veut contrôler la famille, une mère absente se dopant au Prozac, Lexomil et Stilnox et une petite soeur qui sniffe. les 2 enfants Riveria ont chacun des obligations, Maï, la soeur de Sloann doit être l'épouse de quelqu'un d'une grande famille. Sloann se voit imposer Stella comme future femme, arrangement entre les parents.  Nous remarquons une certaine absence de respect envers les femmes. Est-ce parce que sa mère lui a dit qu'elle regrettait l'avoir eu ? Ou pour ses obligations ? Les réponses viennent au fur et à mesure de l'avancé dans la lecture.

Il s'agit également d'une ouverture sur les dégâts fait sur notre planète ainsi que de la condition humaine, en plus du fameux rite de passage de remettre en question l'autorité parentale. Aëlle fera connaitre la nature à Sloann, en lui faisant gouter des aliments qu'il mange tous les jours, pour la plupart BIO mais aussi les produits chimiques que les personnes les plus pauvres mangent et qui n'ont point de goût. Elle lui proposera également une rencontre dans la nature et la scène où il parait affolé pour s'assoir dans l'herbe ou encore se mouiller dans une rivière nous fera sourire.

Je vais m'arrêter là, sinon je vais partir dans une vrai synthèse du livre alors que je vous recommande de le découvrir. Iléana est une "autrice" qui traite des sujets très importants pour notre planète, et prendre soin de notre planète passe par le respect que l'on se doit entre nous, humains et non humains.
Je vous invite à jeter un oeil ou deux sur son site et vous trouverez son livre sur Amazon (et bien d'autre encore). Par ailleurs, vous pouvez télécharger quelques chapitres gratuitement :)

samedi 9 juin 2018

{ Les mini-rats de bibliothèque } # 3 : Y a comme une Bogue - tome 3 : Le Monde Obscur de Matilda Milliau SP

Y a comme une Bogue
Tome 3 : Le Monde Obscur
Matilda Milliau
130 pages

Le mot du mini-lecteur

J'attendais la suite avec impatience, j'ai hâte de découvrir le tome 4 et savoir si nos petits chiens sortiront du laboratoire.

Résumé

Dans un gouffre obscur et sans fin, dans le silence, cinq chiens avancent prudemment, suivant une petite boule de poils clairs...."
Muria la souris guide Rudi, Bugin et leurs trois amis au travers du Grand Gouggre jusqu'au Monde Obscur, la cité souterraine où vivent, selon elle, les hostiles «Monstres». Assurant la cohésion du groupe, elle emmène la «bogue» et les quatre chiens dans une expédition angoissante et semée de dangers, où chacun d'entre eux sera amené à faire connaissance avec ses propres limites... 
Mais à supposer que l'expédition atteigne son objectif, les six amis parviendront-ils à accomplir la mission qu'ils se sont donné, à savoir libérer les prisonniers, la famille de Muria ?

Mon avis

Je vous renvoie sur les premiers tomes avant de commencer car attention spoiler. N'hésitez pas à lire nos avis sur le tome 1 : Deux amis et le tome 2 : Muria. En tant que maman qui fait une lecture orale (même si ma canaille a passé du temps à le lire sur ma liseuse), j'ai apprécié le petit résumé en début de livre, histoire de reprendre le fil de l'histoire et ainsi se rappeler de chacun des personnages, Rudy, Bugin, Muria, Orgus, Brony et Ilara. N'oublions pas qu'à la fin du tome 2, nos héros entrent dans le Grand Gougre. Ici nos petits chiens et notre fameuse souris arpentent le Grand Gougre pour atteindre le fin fond. C'est sans compter les imprévus sur la route... entre autre la rencontre avec les errehégous qui s'avèrent être de grosses sangsues, des loups métalliques aux yeux bleus ou encore des robots ayant l'aspect humain.
L'humain, revenons à lui ! Nous apprenons bien plus à son sujet, être bienveillant à l'image d'un dieu pour le monde canin il y a bien des années... mais est-il réellement si bon ?

La cause animale reprend son sens dans ce tome, nous voyons des êtres mi-machines mi-animaux, jusqu'où va l'expérimentation animale ? Rudy remarquera certains animaux dans le laboratoire avec des malformations, des tumeurs ... et entendra parler de reproduction. Ne sachant pas où souhaitent réellement aller ces monstres métalliques, nos petits chiens feront tout pour fuir cet endroit tout en essayant de retrouver la famille de Muria.

Nous retrouvons Matilda Milliau dans le tome 3 de la saga et c'est un réel plaisir. Mon Lulu ne souhaite que peu de choses, que nos héros sauvent la famille de Muria, sortent de ce laboratoire et retrouvent leurs parents. Mais ceci sera sûrement traité dans le tome 4.

Encore un SP avec le site SimPlement qui nous permet de trouver quelques petites pépites livresques. J'ai beaucoup aimé retrouver quelques illustrations de Matilda lors de la lecture. Et cette fois-ci, par curiosité, j'ai été sur son blog ainsi que sa page Facebook où nous retrouvons quelques illustrations en couleurs. Je vous en livre ici deux que vous retrouverez sur sa page.



vendredi 8 juin 2018

{ Lecture } # 53 Les pantins marionnettistes - volume 1 : Le château des brasseurs d'air de Samantha Cortenbach SP


Les pantins marionnettistes
Volume 1 : Le château des brasseurs d'air
Samantha Cortenbach
442 pages

Le mot de lectrice

Waouuuuh ! Une plume qui rend Addict et ce fut un sacré défi de me rendre accroc à ce genre de lecture. Je suis un poil trouillarde et tout ce qui est sanglant, triller, angoissant, horreur ... n'est pas mon genre et pourtant l'auteure a su m'accrocher. 

Résumé

— Écoutez bien. Je vous propose de partager ma vie, Andrea. La jeune femme eut un geste de recul. — Je ne comprends pas. 
— C’est pourtant simple. Je vous garderai à mes côtés, un certain temps. Profitez de mon inhabituelle générosité, car je me livrerai à vous… Je vous dévoilerai ce que votre morale refusera de tolérer, je vous laisserai vous plonger dans ce cauchemar éternel et, chaque fois que vous découvrirez le moindre aspect de ma vie, sachez que le prochain sera pire. Je ferai de vous l’impuissante spectatrice de mon monde pendant un temps que moi seul déterminerai. Car ce que vous avez gagné ce soir, vous le perdrez pour cette demande. Je vous tuerai, et vous ne saurez pas à quel moment. À chaque instant, lorsque vous serez à mes côtés, lorsque vous ne le serez pas, en plein milieu de votre sommeil, vous devrez vous attendre à la mort. L’appréhension vous tuera peut-être même avant que je m’en charge… 
Les pantins marionnettistes Vol.1 - Le diptyque grand-guignolesque d'une vendetta de masse ! Paris, 1952. Prise au piège par Christian Hann, un essayiste reconnu, père de famille et meurtrier en série à ses heures perdues, Andrea se voit proposer un jeu : celui de partager sa vie, d’assister à ses crimes et d’en débusquer la finalité… Sur les traces de Christian, elle découvre Braham, une île anglo-normande à l’écart du monde, livrée à la folie de ses habitants. Secouée par les guerres intestines et les miliciens qui en arpentent les galeries souterraines, elle a perdu tout contact avec la réalité, au point de disparaître des cartes officielles. Elle n’a plus rien de l’île qui, à peine quelques années plus tôt, était aussi prospère que Jersey... Commence alors une longue quête de vérité remontant aux sources de la perdition de Braham, dans l’ombre de la forêt d’Amboise, sous le dôme de verre du château Des Roches où Christian a passé sa jeunesse. Une adolescence marquée par une relation ambiguë et destructrice, et par le terrible drame qui signera le début d’une escalade de violence... Quel événement central au château Des Roches a planté les jalons d’un tel chaos ? Comment s’est-il propagé vingt ans plus tard sur l’île de Braham ? Comment un seul homme a-t-il pu plonger une île de près de cinquante mille habitants dans la démence ? Les Pantins Marionnettistes est un thriller psychologique en deux volumes sur le thème de la manipulation des masses, porté d’un bout à l’autre par des personnages hauts en couleurs. De l’homme de lettres assassin à l’aristocrate bipolaire, en passant par le majordome loufoque et les jumeaux incestueux, les pantins vous plongent dans une fresque à mi-chemin entre une version délurée d’Eyes Wide Shut et militaire The Village.

Mon avis

C'est via le site SimPlement que l'auteure me propose une lecture. Au premier coup d'oeil les mots triller, horreur et gore me font douter. Mais finalement je me risque à tenter l'aventure et j'en suis ravie. Samantha a su tirer les ficelles pour créer un roman parfait. La manipulation, la psychose et une recherche historique seront au plat du jour. Nous découvrons les personnages, avant tout Andrea, une jeune femme qui commence au commissariat de police après s'être réveillée auprès d'un cadavre. Alcoolique, ancienne enfant d'une famille aisée qui termine assistante d'un prestidigitateur violent, rencontrera le Masque de Minuit et son fils. Le Masque de Minuit est un tueur en série qui met en scène ses victimes, comme coudre un membre de l'une d'elle sur le dos d'une autruche en liberté dans Paris...
Le Masque de Minuit est Christian Hann, un homme de lettre ... qui aime boire du rouge, mais attention je ne parle point de vin. Christian propose à Andrea de le suivre partout, ce qui est étrange est qu'il sache pas mal de chose sur ce petit bout de femme et qu'elle aimerait en savoir tout autant sur lui. C'est ainsi que démarre une autre partie du roman avec la quête d'une île ... avec des habitants aux moeurs étranges. Aucun étranger ne peut venir sur cette île. 
J'aurai aimé en savoir plus sur cette île mais je suis certaine que Samantha nous l'offre sur une plateau dans le prochain volume. Andrea découvrira les petits secrets de Christian, qui a eu une autre vie bien avant cela. C'est ainsi que dès la troisième partie nous découvrirons la vie en tant qu'adolescent de Christian et de ses rencontres monstrueuses. Lui qui se pensait horrible verra plus épouvantable que ce dont il est capable de faire. Il rencontrera les garçons des rues, Laurent, ce bel homme qui vit dans un château, un cuistot qui fait des phrases sans queue ni tête.

La manipulation psychologique est la grande maitresse tout au long du récit. Les faux-semblants, le port d'un masque, le meurtre mis en scène (dans le passé comme dans le présent) seront présent. Ame sensible s'abstenir car certains passages peuvent choquer.

Pour ma part, ce fut un régal. Et passionnée de psychologie, forcément, je trouve très intéressant le saut dans le passé pour expliquer le passé de notre terrible meurtrier aux yeux vairons. 

Chapeau bas car je lui donne un 20/20 sans hésiter (je devais stopper les notations oui oui mais là c'est vraiment mérité). Comme Abel, j'ai une sensation de manque ... j'ai bien envie de lire la suite rapidement. Qui est Abel ? Je vous invite à lire le premier tome pour le savoir.

samedi 2 juin 2018

{ Lecture } # 52 La quête de Lya de Tristan Valure SP


"La quête de Lya"
Tristan Valure
300 pages
Auteur auto-édité

Synopsis

Fougueuse et insouciante, Lya ne peut se résoudre à se laisser bercer par la douce vie de Salinar. Après avoir découvert la trace d’une communauté disparue appelée « les Voyageurs », elle n’aura de cesse d’en savoir davantage sur l’histoire de son peuple : « le peuple des étoiles ». Sa quête la mènera, au gré des rencontres et de ses voyages à travers les provinces, à découvrir des aspects insoupçonnés du monde qui l’entoure. Partie dévoiler un fragment de son histoire, elle pourrait bien élucider l’un des plus grands mystères que son peuple ait jamais connus...

Mon avis

Une histoire bien ficelée et bien surprenante. On reprend bien les termes d'une quête avec des recrues et un objectif. Lya, que nous pouvons dire être une elfe est une varlane, notre personnage principal s'évadera dans le monde qui est le sien pour le découvrir. Vivant normalement sans prendre contact avec les autres, les humains, les taurusques ...
Dans sa quête, elle va vouloir en savoir plus sur ses origines, d'où vient son peuple. Elle se dirigera vers les îles de Gyt, des îles où vivent les taurusques qui prennent les humains pour des esclaves. Elle rencontrera Tchak, notre gigantesque taureau qui est capable d'écraser son ennemi. Ce taurusque l'aidera jusqu'au bout de l'aventure.
Nous découvrirons également Lenan, un humain, ancien pirate devenu esclave des taurusques. Ayant un petit faible pour Lya, il fera tout pour la séduire, bien qu'il apprendra qu'elle est "presque" fiancée à un varlan. 
Une amitié profonde naitra entre les personnages et certains iront bien loin pour montrer leur amour envers l'autre. L'auteur montrera les vices de l'humanité, notre méchanceté ... pouvons nous être digne de confiance ? Lya découvrira que l'humain est capable du pire comme du meilleur.

Par ailleurs, Tristan Valure souligne parfaitement les trajets, on s'imagine parfaitement les paysages et les créatures. N'ayant pas eu de carte dans mon service presse numérique, j'ai eu la joie de découvrir que l'auteur avait mis des cartes en ligne sur son site internet.


Un roman fantasy digne de son nom avec de la magie, des runes, des créatures, des elfes ... mais surtout cette quête qui embarquera nos personnages bien loin... et certains se perdront.

La fin est bien surprenante, je ne m'attendais pas ça. Mais ça je vous laisse le découvrir par vous même si vous aimez ce genre de littérature. Aujourd'hui encore, je me demande s'il y aura une suite ou pas, la quête est elle arrivée à son terme ? 

Le roman est disponible sur Amazon.

lundi 21 mai 2018

{ Lecture } # 51 Emulsion : au-delà du visible de Vanaly Nomain SP


Emulsion
Au-delà du visible
Vanaly Nomain
Année : 2017
400 pages


Synopsis

Deux mondes. Deux amours. Un Choix impossible.
Une quête de soi qui transporte Maïa dans un voyage mystique et quantique, mêlant Orient et Occident, illusion et réalité, au coeur de l'amour éternel.
Emulsion, ce sont des âmes qui se cherchent et ne se trouvent pas.
Le visible et l’invisible, unis dans une émulsion alchimique.

Du Laos à la France, dans l’esprit de la jeune fille de quinze ans, tout se mêle, se chevauche, se lie.
Mais la rencontre avec un étrange garçon bascule sa vie
et lui impose de faire le choix d'un destin dans un monde en perdition.

Ce livre est un croisement de genres: fantastique, dystopie, spiritualité et ésotérisme.


Mon avis

Concernant les SP, je lis très peu les résumés et jamais les avis car je ne souhaite pas être influencé dans mon avis final. Ce fut tout de même une agréable surprise de découvrir ce roman. L'auteure vient d'Asie et nous montre son amour pour l'Orient en y mettant la magie de l'eau, de la nature et des tarsiers.
L'histoire se fera en 3 voir 4 temps, j'ai beaucoup aimé le jeu sur les années. Ce n'est pas évident de coucher par écrit des périodes différentes sans perdre son lecteur.
Le récit commence en 2011 où notre héroïne, Maïa, vit avec son grand-père au Laos. Nous verrons toute l'importance de son anniversaire, à ce moment elle doit affronter un rituel à 10 ans alors qu'elle devrait le faire à ses 16 ans. Ce rituel ne se termine pas, les Chaman étant mal vus, son grand-père est arrêté et Maïa est envoyé en France chez son père et ses frère.
Nous serons ainsi projeté en 2016, la famille de Maïa est de bonne condition et la scolarité joue sur l'image de la famille. Relevons que Maïa vit dans une famille asiatique et le père, médecin, tient un rôle majeur. Ses frères seront toujours auprès d'elle. Mais cette année là, elle commence à voir des choses et sent son corps autrement. Vous me direz que c'est l'adolescence mais je vous invite à lire ce roman. Maïa sera en quête d'un amour et elle n'arrivera pas à faire son choix entre Arnaud (le meilleur ami de son frère) et Aël, ce jeune garçon étrange qu'elle rencontre en cours de chimie et qui disparait. Un mouvement de femmes terroristes marque cette période, elles sont "la renaissance de Lilith" mais qui est Lilith ? Un mouvement qui prône le retour du féminin sacré et Végan.
Un livre qui accentuera la question de l'eau dans notre organisme et la possibilité d'une nouvelle évolution ou tout simplement un accident des dieux. La physique/chimie sera à l'honneur avec cette EAU, le tout saupoudré de chamanisme et de psychologie. Un régal pour moi qui sort de partiels et qui découvre un psychiatre qui utilise l'EMDR (Eye Movement Dessensitization and Reprocessing) lors d'une de ses séances.
Il y aura un temps autre entre le temps 2 et 3. Un temps ailleurs, dans un autre monde, un monde d'eau ... puis nous reviendrons sur Terre quelques années plus tard. Dans un monde qui a changé, évolué.

Une quête de vérité, le livre tourne autour de la question "qui est la mère de Maïa" ? Une dualité permanente entre 2 mondes, le jour et la nuit, l'eau et le solide, l'homme et la femme, le calme et le chaos. J'ai beaucoup aimé cette recherche pour composer cette histoire. Et bien sûr je me suis laissée surprendre par la fin, à laquelle je ne m'attendais pas ... mais je ne dirais rien pour ne rien gâcher.

Le livre est disponible sur Amazon.

Encore navrée pour le retard, je viens à nouveau de changer d'entreprise et j'occupe un poste tout nouveau pour moi. Les partiels sont terminés mais je prépare aussi les rattrapages, sans oublier l'opération de ma canaille cette semaine ... Je me fais piéger par le temps.

mardi 3 avril 2018

La Kube et son projet Kube enfant


Bien que le temps me manque pour alimenter le blog ces derniers temps, pour cause Partiels ! Vivement que ça se termine ! Mais passons ...

La Kube m'a contacté il y a peu de temps pour me parler de leur prochain projet pour les enfants avec pour slogan "Donnons le goût de lire aux enfants !". Etant une folle du livre, je mets un point d'honneur à partager la lecture à mes enfants... sans obligation ceci doit passer par l'envie de lire ... ça sera un sujet dans un prochain article.

La box met donc en place, et ceci avec la collaboration de parents, instituteurs, psychologues, blogueurs ..., un groupe de réflexion fermé afin d'aider la box à concevoir son projet. 
Chaque semaine et ceci pendant un mois, nous avons la mission de répondre à des questionnairespour nous exprimer sur les habitudes de lecture de nos enfants, petits-enfants, élèves... ou enfants de notre entourage.
Et puis, chaque vendredi la box nous réserve quelques surprises.


Si vous souhaitez me rejoindre ainsi que toute l'équipe de la Kube, suivez le lien. Attention, les inscriptions se terminent le 9 avril
L'inscription est rapide, il n'y a que le nom, prénom et l'adresse mail à noter pour faire parti de l'aventure.

mardi 20 février 2018

{ Lecture } # 50 Le coeur de l'Oealys - tome 1 : La prophétie de Lily Chagnon SP

Le coeur de l'Oealys
Tome 1 : La prophétie
Lily Chagnon
757 pages

❁ Synopsis ❁

Je m’appelle Catherine. L’Inquisition m’a pris ma mère. Ils l’ont tuée afin de prouver son innocence. Je suis devenue orpheline. Je n’ai plus rien. J’ai dû m’exiler, loin du village où je suis née, où j’ai grandi. Je dois désormais refaire ma vie et prendre ma place au sein d’une famille que je ne connais pas. Le tout en cachant au monde qui je suis et ce dont je suis capable, sous peine d’y perdre la vie.

 Mon avis 

Entre livre semi-historique et Fantasy, Lily Chagnon sait nous surprendre avec son coup de plume. Je ne dis pas uniquement ça car elle est canadienne non non, elle a su vraiment me surprendre ....

De quoi ça parle ? Eh bien tout commence avec une jeune fille, Catherine, qui fuit sa ville pour survivre après avoir assisté à l'exécution de sa mère et de Cousine Victoria. Pourquoi ? Pour une prophétie ... qui doit être une excuse pour tuer des femmes. Après quelques années de voyage afin de se faire oublier, elle arrive auprès de sa famille. Mais elle ne connait personne, cependant cette famille lui tend les bras et l'accueille au sein de son foyer. Bon il y a tout de même Corine, la femme d'un de ses oncles qui lui causera bien des torts en la haïssant. Bien que détestable, j'arriverai presque à apprécier cette femme en ayant de la peine.
Elle grandira avec sa cousine, Amélia, la fille d'Alice, qui est la soeur jumelle de sa mère. Elle sera son égal en se considérant comme soeurs et Alice la considérera comme sa propre fille.

Catherine a un don, celle d'entendre ce que pense les gens et a quelques flashs permettant de faire accoucher une de ses tantes sans que celle-ci ne meurt. De quoi être la nouvelle cible de l'Inquisition.
La magie se mêlera donc à l'histoire avec une quête d'identité. Nous en apprendrons beaucoup sur le père de Catherine et sur l'origine de son don qui vient d'une période très ancienne, qui renaitra.

Catherine découvrira l'amour avec un jeune homme... et j'ai bien hâte de découvrir la suite lorsque le prochain tome sera en ligne :)

Je remercie Lily pour le Service Presse via le site Simplement Pro... Une auteure bien patiente sur mes reports de date ;)

Si vous souhaitez découvrir le roman, sachez qu'il est disponible sur Amazon au prix de 6,64 € en ce moment.

mardi 6 février 2018

Le mensuel du rat de bibliothèque 01-2018

2 livres
  371 pages lues
Challenge sur l'année 371 / 5 001 pages

Très peu de lecture en ce mois de janvier, la vie a été quelque peu mouvementée avec le décès d'une personne qui m'est chère.

Ce sont donc 2 services presse pour ce début d'année avec un nouveau challenge "je compte mes pages"... les billets présentation des challenges sont en stand by pour le moment, le coeur n'y est pas dans la rédaction du blog ces derniers temps.

Un SP avec les Editions HJ que j'ai beaucoup aimé. Grande amoureuse de l'histoire celtique (pour une normande d'adoption oui je sais), j'ai beaucoup accroché sur le récit. J'ai hâte de poursuivre la collaboration avec la maison d'éditions suite aux partiels pour vous présenter la suite.

Une lecture à découvrir ! Il y a 100 ans prenait fin (sur les papiers) la Première Guerre Mondiale. Et combien sommes nous à croire que les soldats ont passé toutes ces années H24 sur le terrain. Le récit d'un poilu retransmis par sa descendance pour nous donner la sensation du terrain et la volonté de fuir ce combat qui est un sentiment bien humain.

dimanche 21 janvier 2018

{ Lecture } # 49 Carnet de Poilu : Soldat Edouard Blas de Megane Delsinne SP

Carnet de poilu :
Soldat Edouard Blas (2017)
Megane Delsinne
193 pages

Synopsis

Édouard Blas, jeune Anzinois, effectue son service militaire à la caserne de Valenciennes lorsque la guerre est déclarée entre la France et l’Allemagne en 1914. Partagé entre son envie de défendre son pays et celle de profiter de sa jeunesse en étant à l’abri des combats, le jeune homme nous raconte ses quatre longues années de guerre. Une histoire vraie, loin des récits de guerre héroïques.

Mon avis

J'ai toujours aimé lire des livres sur la seconde guerre, la première m'a beaucoup moins attiré. Lorsque Megane Delsinne m'a proposé un Service Presse sur SimPlement Pro j'ai accepté par curiosité. Lire le journal intime d'un poilu sur le front, non romancé, au plus proche de la réalité a été attrayant.

Et en effet, j'ai découvert via le récit qu'un soldat ne passait pas sa vie dans les tranchées tout au long de la guerre. Il y avait des permissions, des entrainements, sans oublier des passages à l'hôpital pour remettre sur pied ces hommes...

Tout commence avec le service militaire peu avant la guerre en 1913. Des bruits courent déjà sur une potentielle guerre avec l'Allemagne et le service militaire est donc rallongé, il passe de 2 à 3 ans.
C'est en août 1914 qu'il y a la mobilisation générale, nous suivrons Edouard Blas à travers toute la France, dans la Marne dans les tranchées, à voir ses amis mourir, à éviter d'être tué sur le terrain. Se cacher dans un petit trou pendant des jours alors qu'il fait très froid et que les allemands tirent sur tout ce qui bouge ... nous aurons ainsi les détails d'engelures et de besoins dans la culotte pour survivre.
Puis des départs en Creuse pour des séjours en convalescence, à Chartres ... Paris, à nouveau le terrain dans la Marne ... Biarritz ...

Il fera le filou avec l'administration en jouant sur ses blessures pour essayer d'être réformer. Pourquoi mourir dans une guerre que l'on n'a pas souhaité ? Jeune marié juste avant son service militaire, il aura enfin des contacts de sa femme qui sera rapatriée  en 1917, qu'il reverra enfin en mars 1918.

Nous remarquerons grâce à ses écrits qu'il montre des moments assez étranges sur le front vers la fin de la guerre mais qu'une fois l'armistice signée le 11 novembre 1918, ils doivent rester sur le terrain encore quelques mois. Il rentrera chez lui que le 31 août 1919. Et suite à ses blessures durant cette guerre, il sera inapte pour combattre lors de la Seconde.

L'auteure a su reprendre la façon de parler de ce soldat, qui n'est pas n'importe qui pour elle puisqu'il s'agit de son arrière-arrière-grand-père. Elle a également fait des recherches autour de cette guerre qui a beaucoup marqué la France et l'Europe durant des années (et d'ailleurs nous en parlons encore 1 siècle après).

Bref. J'ai beaucoup apprécié la découverte du récit que j'ai dévoré en quelques jours. Je le recommande aux amateurs d'histoire et récit sur la Première Guerre Mondiale.

Projet 52 { Un livre que j'aime } # 3

C'est sur le blog de Milie : C'est quoi ce bruit ? que je suis tombée sur ce nouveau projet 52, ça faisait un bail que je n'en avais pas fait.

Un livre que j'aime !!
Certains vont me trouver cingler mais j'ai adoré le livre de Victor Hugo "Les travailleurs de la mer"


dimanche 14 janvier 2018

Projet 52 { Motivation } # 2

C'est sur le blog de Milie : C'est quoi ce bruit ? que je suis tombée sur ce nouveau projet 52, ça faisait un bail que je n'en avais pas fait.

Pour cette deuxième semaine, on recherche la motivation. Bientôt les premiers devoirs à rendre qui comptent pour les partiels. Stress ! Stress ! Stress ! Les semaines passent bien trop vite. Ce n'est pas une photo élégante mais elle représente assez bien mon état d'esprit.


jeudi 11 janvier 2018

Projet 52 { Couleur } # 1

C'est sur le blog de Milie : C'est quoi ce bruit ? que je suis tombée sur ce nouveau projet 52, ça faisait un bail que je n'en avais pas fait. 

Et pour la première semaine, nous avons pour thème "couleur". Sans prise de tête, je me suis contentée des crayons de couleurs d'une box dont je fais les tests pour Toutes les Box.



samedi 6 janvier 2018

{ Lecture } # 48 Dia Linn - Tome 1 : Le livre d'Eileen - Partie 1 : Terra Mahurr de Marie-Pierre Bardou - SP avec les Editions HJ

Dia Linn (2013)
Tome 1 : Le livre d'Eileen
Partie 1 : Terra Mahurr
Marie-Pierre Bardou
178 pages
Editions Hélène Jacob

🍀 Synopsis 🍀

Irlande, 1845. Dans le comté de Kerry, la vie est rude pour les paysans qui vivent presque exclusivement de la culture de la pomme de terre. Mais la douceur et la beauté sont aussi le lot quotidien des O’Callaghan, attachés à leur clan familial et à la magnificence de leurs terres. Les lacs de Killarney déploient pour eux leur splendeur tranquille, entre criques isolées, monastères dont les ruines cachent des trésors oubliés, forêts denses et tourbières. Les rites religieux, les fêtes, les danses et les trafics en tous genres rythment l’existence d’Eileen et de sa famille, bercée de légendes anciennes et de politique anti-anglaise. Puis la Grande Famine étend ses ailes noires sur l’île d’Émeraude, apportant la disette, la fièvre jaune, la révolte et la mort à tous les paysans d’Irlande. Eileen a quinze ans. Armée de sa résilience et d’un étrange don hérité de sa grand-mère, il lui faudra trouver un moyen pour sauver le peu qu’il reste de son clan, en naviguant entre les alliés et les ennemis dont les visages ne sont parfois qu’un masque.
Terra Mahurr, « la terre du pays de mon père », est une genèse. Celle de Dia Linn, l’histoire d’une lignée familiale à travers les siècles et les continents. Elle y trouve sa source, dans les brumes et l’âpreté des terres irlandaises, qui forgent des hommes fiers et des femmes conquérantes.

🍀 Mon avis 🍀

La première lecture de l'année commence fort. D'une part, j'adore les romans historiques, d'autre part, tout ce qui est attrait à la littéraire outre Manche me plait au plus haut point. Pour ceux qui me connaissent depuis un bon bout de temps, savent que j'ai un certain amour (caché depuis que je vis avec un normand) pour l'univers celte. Ce qui explique ma fuite de Paris suite au BAC pour la Bretagne et mes petites musiques irlandaises qui sont cachées à la maison ;) Par ailleurs, (oui je fais une grande parenthèse sur ma vie mais c'est pour comprendre pourquoi j'ai adoré le livre) depuis cet été, j'ai décidé de reprendre ma passion sur la Bretagne, l'Irlande ... et j'apprends même le gaélique irlandais avec la fac.

Bref. Revenons à nos moutons ! Dia Linn n'est autre qu'une  saga familiale sur plusieurs tome et j'avoue avoir hâte de découvrir les autres livres afin de connaitre la suite en Amérique.
Les anglais sont venus en Irlande en prenant le contrôle du pays, c'est-à-dire conversion au protestantisme si l'on voulait une bonne éducation ...  seuls les protestants peuvent avoir des postes importants. 
Mais l'Irlande connait une mauvaise période, les pommes de terre ne tiennent pas suite aux récoltes et c'est donc la Grande Famine. Les anglais ne veulent pas "trop" aider les irlandais pour ne pas créer d'assistanat. Une partie des irlandais se rebelle, c'est l'origine de l'IRA. Bien entendu les anglais ne se laissent pas faire et ceux qui provoquent ces révoltes sont soit exécutés soit déportés en Australie ou en Tasmanie.
Nous suivons une petite famille dans le comté su Kerry.
Google est mon ami ! Petite recherche en Irlande pour suivre où se passe les aventures de la famille. Le Kerry est en rouge et l'action se déroule principalement au niveau du grand lac. Les lacs de Killarney.

Et il s'agit de la famille O'Callaghan avec tout particulièrement une histoire centrée sur Eileen. Le roman débute par le décès de la mère d'Eileen, suite à la fièvre de famine. Beaucoup d'irlandais subissent cette fièvre du à la malnutrition. La jeune fille a un don particulier, celui de pressentir les choses, comme sa grand-mère, Brigid, qui fait figure de sorcière locale.
Le roman nous permet d'apprendre qui était le roi sans couronne, Daniel O'Connell, et non ce n'est pas une marque de Whisky. Un héros catholique irlandais qui regroupera des jeunes tel que le frère d'Eileen, Aïdan et son frère de lait, Liam.
Viennent des émeutes lors de l'hiver et la milice anglaise vient mettre dans la rue certaines familles qui ne peuvent payer leur taxe, je vous laisse imaginer le scénario. Des irlandais décident de quitter leur belle Erin pour le Canada ou l'Amérique, surtout Boston et New York. Ce que la famille se décidera de faire également mais pour cela il faut de l'argent...

Bref (bis). J'ai adoré. J'ai hâte de découvrir la suite même si cela ne se déroule plus en Irlande. J'ai beaucoup aimé le prologue ainsi que l'épilogue. Ça donne envie de lire les autres tomes pour comprendre le tout. L'auteure a su faire des recherches sur cette île émeraude et donner envie d'en découvrir plus.

Merci aux éditions Hélène Jacob ainsi qu'à Marie-Pierre Bardou pour ce service presse, un vrai régal pour commencer l'année comme il se doit.


LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...