samedi 30 décembre 2017

{ Lecture } # 47 Les Chroniques de la Faucheuse de Mickaël Druart - SP

Les Chroniques de la Faucheuse
Mickaël Druart
138 pages
Éditions Boz'dodor 
Date de sortie : 25 novembre 2017




❄︎ Synopsis ❄︎

Mortelles, Mortels, Peu avenante, la Grande Faucheuse jouit, depuis la nuit des temps, d'une réputation qui ternit, bien injustement, l'énergie d'hommes et de femmes qui s'évertuent, sans relâche, à prodiguer fauchages et agonies de qualité. Aussi, je vous prie de bien vouloir prendre connaissance, au travers du recueil qui suit, de leur quotidien, et des rencontres et péripéties qui le parsèment. Bien à vous, Josiane Smith, Secrétariat de la Grande faucheuse. PS : Pardonnez le sentimentalisme de ma secrétaire. Ce livre c'est mon best of, point barre. Vénérez-moi. Sa macabre majesté, La Grande Faucheuse.

❄︎ Mon avis ❄︎

Qui n'a pas rêvé de savoir ce qu'il se passe dans la tête de la Grande Faucheuse ? La voilà qui se livre au journal La Plume Macabre avec son assistante Josiane. Le but de ce livre, améliorer son image.
Nous aurons quelques histoires de la Grande Faucheuse ou de ses Faucheuses, dans certains récit elle ira même se moquer de ses employés ou des morts tout en leur faisant de bonnes blagues.
J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteur, un style sans prise de tête. On imagine le récit et on se plonge dedans. Une façon de dédiaboliser l'image de la mort dans une société où l'on se sent immortel. Certaines histoires ont une suite un peu plus tard, une fin tragique qui ne se déroulera pas car une petite fille a réussi à faire pleurer son faucheur avant son heure. Des morts mémorables ou décevantes pour le défunt, dans le genre mourir en s'étouffant avec une banane lors d'une pause au boulot ... se coincer la tête dans une porte ...
La mort peut aussi être taquine en faisant une faute de frappe en frappant la mauvaise personne... ou pas.
Mais la mort peut être lasse de son boulot, c'est toujours la même chose, ainsi elle choisira de vivre au milieu des vivants pour reprendre un certain intérêt à sa quête de faucheuse.

Je pourrais ainsi dire que j'ai 2 petites histoires qui m'ont réellement plu : "La vieille promesse de Lisa Ritzmaecker" qui au bout de sa vie, la vieille Lisa repart dans le passé et voit qu'elle est devenue la personne qu'elle ne souhaitait pas devenir mais fera une vieille promesse avant de donner son dernier souffle : celui d'écrire. La deuxième histoire qui m'a réellement plu est "La fabuleuse histoire du Phénix". Un peu de bateau, une femme capitaine ... et en mer on sait que la mort peut venir à tout moment.

Un grand merci à Mickaël qui m'a proposé son livre en Service Presse. La lecture fut rapide mais permet de se divertir :)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...