dimanche 15 juillet 2018

{ Lecture } # 55 L'éveil d'Iléana Métivier SP


L'éveil
Iléana Métivier
600 pages
Auto-éditions

Résumé

Aëlle, issue du milieu altermondialiste, se bat pour sauver l’Éducation Nationale, menacée de privatisation par l’État. Blessée lors d’une manifestation, elle va malgré tout travailler à la villa des Riveria, où elle rencontre Sloann, ce riche héritier. Ils se disputent aussitôt : vu son discours antigouvernemental, la jeune fille n’a-t-elle pas provoqué les Policiers ? Ils n’ont rien en commun, excepté leur curiosité et leur ouverture d’esprit les poussant aux échanges vifs et argumentés. Mode de vie, carcans sociétaux, écologie et blessures transmises par l’éducation… De discussions engagées en confidences, de querelles en réconciliations, les deux jeunes adultes apprennent à se connaitre. Au-delà de leur attirance mutuelle, leur monde intérieur vacille.

Mon avis

Je ne dirai qu'une chose, wouaaaah ! L'éveil porte bien son nom, éveil des consciences, éveil de la vie qui nous entoure, éveil de l'autre .... Un livre ayant pour sujet initial la lutte de la privatisation de l'école ... un sujet qui a fait coulé beaucoup d'encre et de cri ces derniers mois entre autre avec une certaine loi. 
Entre des étudiants qui se battent pour leur droit et les violences policières menées par le gouvernement, Aëlle, l'un de nos personnages principaux évoquant le "je" fera office de guide. Jeune femme de 18 ans ayant connu l'école Montessori, celle-ci a du mal à d'adapter au système éducatif normal. La compétition entre les élèves n'est pas bienveillant et encore moins le fait que l'on exige des compétences rapidement avec l'étiquette "cancre" vite utilisée. Bref, un sujet dans lequel je me retrouve en ce moment, ce qui fait que j'ai dévoré le livre rapidement.

Aëlle est élève dans un lycée public, sa mère est blanchisseuse dans une villa, celle des Riveria, une famille qui est à l'opposé de son mode de vie. Cette famille est plutôt bourgeoise, prônant la réussite pour faire partie de l'élite, n'ayant pas peur d'écraser les autres pour réussir, sans empathie pour les petites gens mais également entre eux. Ayant des problèmes liés à sa grossesse, c'est Aëlle qui prend le relais après le lycée (notons qu'elle passe le Bac). Elle rencontrera Sloann, le fils de la famille qui parlera avec le "je" également avec son journal intime. Sloann est également en Terminale et a bientôt 18 ans. Digne héritier de la famille Riveria, il a un avenir tout tracé, dont intégrer une grande école d'économie pour finir au Gouvernement (si ça ne nous fait pas penser à quelqu'un là). Chaque soir, ils discuteront autour de leurs points de vue. L'un aura des à priori sur ces étudiants "casseurs" qui méritent la violence policière et l'autre qui parlera de manipulation médiatique. Sloann pendra conscience petit à petit auprès d'Aëlle qu'il est conditionné pour penser d'une certaine façon, à ses côtés il s'ouvrira bien que cela sera difficile. 

Aëlle et Sloann ont tous les deux connus les blessures émotionnelles mais encore faut il pouvoir mettre le doigt dessus. Aëlle a été abandonné par son père mais vit avec sa mère aimante, son beau-père merveilleux et son petit-frère. Sloann, lui, bien que nous aurons tendance à dire qu'il vient d'une famille riche il ne peut être qu'heureux.... nous découvrirons l'envers du décors. Un père qui veut contrôler la famille, une mère absente se dopant au Prozac, Lexomil et Stilnox et une petite soeur qui sniffe. les 2 enfants Riveria ont chacun des obligations, Maï, la soeur de Sloann doit être l'épouse de quelqu'un d'une grande famille. Sloann se voit imposer Stella comme future femme, arrangement entre les parents.  Nous remarquons une certaine absence de respect envers les femmes. Est-ce parce que sa mère lui a dit qu'elle regrettait l'avoir eu ? Ou pour ses obligations ? Les réponses viennent au fur et à mesure de l'avancé dans la lecture.

Il s'agit également d'une ouverture sur les dégâts fait sur notre planète ainsi que de la condition humaine, en plus du fameux rite de passage de remettre en question l'autorité parentale. Aëlle fera connaitre la nature à Sloann, en lui faisant gouter des aliments qu'il mange tous les jours, pour la plupart BIO mais aussi les produits chimiques que les personnes les plus pauvres mangent et qui n'ont point de goût. Elle lui proposera également une rencontre dans la nature et la scène où il parait affolé pour s'assoir dans l'herbe ou encore se mouiller dans une rivière nous fera sourire.

Je vais m'arrêter là, sinon je vais partir dans une vrai synthèse du livre alors que je vous recommande de le découvrir. Iléana est une "autrice" qui traite des sujets très importants pour notre planète, et prendre soin de notre planète passe par le respect que l'on se doit entre nous, humains et non humains.
Je vous invite à jeter un oeil ou deux sur son site et vous trouverez son livre sur Amazon (et bien d'autre encore). Par ailleurs, vous pouvez télécharger quelques chapitres gratuitement :)

samedi 9 juin 2018

{ Lecture } # 54 Y a comme une Bogue - tome 3 : Le Monde Obscur de Matilda Milliau SP

Y a comme une Bogue
Tome 3 : Le Monde Obscur
Matilda Milliau
130 pages

Le mot du mini-lecteur

J'attendais la suite avec impatience, j'ai hâte de découvrir le tome 4 et savoir si nos petits chiens sortiront du laboratoire.

Résumé

Dans un gouffre obscur et sans fin, dans le silence, cinq chiens avancent prudemment, suivant une petite boule de poils clairs...."
Muria la souris guide Rudi, Bugin et leurs trois amis au travers du Grand Gouggre jusqu'au Monde Obscur, la cité souterraine où vivent, selon elle, les hostiles «Monstres». Assurant la cohésion du groupe, elle emmène la «bogue» et les quatre chiens dans une expédition angoissante et semée de dangers, où chacun d'entre eux sera amené à faire connaissance avec ses propres limites... 
Mais à supposer que l'expédition atteigne son objectif, les six amis parviendront-ils à accomplir la mission qu'ils se sont donné, à savoir libérer les prisonniers, la famille de Muria ?

Mon avis

Je vous renvoie sur les premiers tomes avant de commencer car attention spoiler. N'hésitez pas à lire nos avis sur le tome 1 : Deux amis et le tome 2 : Muria. En tant que maman qui fait une lecture orale (même si ma canaille a passé du temps à le lire sur ma liseuse), j'ai apprécié le petit résumé en début de livre, histoire de reprendre le fil de l'histoire et ainsi se rappeler de chacun des personnages, Rudy, Bugin, Muria, Orgus, Brony et Ilara. N'oublions pas qu'à la fin du tome 2, nos héros entrent dans le Grand Gougre. Ici nos petits chiens et notre fameuse souris arpentent le Grand Gougre pour atteindre le fin fond. C'est sans compter les imprévus sur la route... entre autre la rencontre avec les errehégous qui s'avèrent être de grosses sangsues, des loups métalliques aux yeux bleus ou encore des robots ayant l'aspect humain.
L'humain, revenons à lui ! Nous apprenons bien plus à son sujet, être bienveillant à l'image d'un dieu pour le monde canin il y a bien des années... mais est-il réellement si bon ?

La cause animale reprend son sens dans ce tome, nous voyons des êtres mi-machines mi-animaux, jusqu'où va l'expérimentation animale ? Rudy remarquera certains animaux dans le laboratoire avec des malformations, des tumeurs ... et entendra parler de reproduction. Ne sachant pas où souhaitent réellement aller ces monstres métalliques, nos petits chiens feront tout pour fuir cet endroit tout en essayant de retrouver la famille de Muria.

Nous retrouvons Matilda Milliau dans le tome 3 de la saga et c'est un réel plaisir. Mon Lulu ne souhaite que peu de choses, que nos héros sauvent la famille de Muria, sortent de ce laboratoire et retrouvent leurs parents. Mais ceci sera sûrement traité dans le tome 4.

Encore un SP avec le site SimPlement qui nous permet de trouver quelques petites pépites livresques. J'ai beaucoup aimé retrouver quelques illustrations de Matilda lors de la lecture. Et cette fois-ci, par curiosité, j'ai été sur son blog ainsi que sa page Facebook où nous retrouvons quelques illustrations en couleurs. Je vous en livre ici deux que vous retrouverez sur sa page.



vendredi 8 juin 2018

{ Lecture } # 53 Les pantins marionnettistes - volume 1 : Le château des brasseurs d'air de Samantha Cortenbach SP


Les pantins marionnettistes
Volume 1 : Le château des brasseurs d'air
Samantha Cortenbach
442 pages

Le mot de lectrice

Waouuuuh ! Une plume qui rend Addict et ce fut un sacré défi de me rendre accroc à ce genre de lecture. Je suis un poil trouillarde et tout ce qui est sanglant, triller, angoissant, horreur ... n'est pas mon genre et pourtant l'auteure a su m'accrocher. 

Résumé

— Écoutez bien. Je vous propose de partager ma vie, Andrea. La jeune femme eut un geste de recul. — Je ne comprends pas. 
— C’est pourtant simple. Je vous garderai à mes côtés, un certain temps. Profitez de mon inhabituelle générosité, car je me livrerai à vous… Je vous dévoilerai ce que votre morale refusera de tolérer, je vous laisserai vous plonger dans ce cauchemar éternel et, chaque fois que vous découvrirez le moindre aspect de ma vie, sachez que le prochain sera pire. Je ferai de vous l’impuissante spectatrice de mon monde pendant un temps que moi seul déterminerai. Car ce que vous avez gagné ce soir, vous le perdrez pour cette demande. Je vous tuerai, et vous ne saurez pas à quel moment. À chaque instant, lorsque vous serez à mes côtés, lorsque vous ne le serez pas, en plein milieu de votre sommeil, vous devrez vous attendre à la mort. L’appréhension vous tuera peut-être même avant que je m’en charge… 
Les pantins marionnettistes Vol.1 - Le diptyque grand-guignolesque d'une vendetta de masse ! Paris, 1952. Prise au piège par Christian Hann, un essayiste reconnu, père de famille et meurtrier en série à ses heures perdues, Andrea se voit proposer un jeu : celui de partager sa vie, d’assister à ses crimes et d’en débusquer la finalité… Sur les traces de Christian, elle découvre Braham, une île anglo-normande à l’écart du monde, livrée à la folie de ses habitants. Secouée par les guerres intestines et les miliciens qui en arpentent les galeries souterraines, elle a perdu tout contact avec la réalité, au point de disparaître des cartes officielles. Elle n’a plus rien de l’île qui, à peine quelques années plus tôt, était aussi prospère que Jersey... Commence alors une longue quête de vérité remontant aux sources de la perdition de Braham, dans l’ombre de la forêt d’Amboise, sous le dôme de verre du château Des Roches où Christian a passé sa jeunesse. Une adolescence marquée par une relation ambiguë et destructrice, et par le terrible drame qui signera le début d’une escalade de violence... Quel événement central au château Des Roches a planté les jalons d’un tel chaos ? Comment s’est-il propagé vingt ans plus tard sur l’île de Braham ? Comment un seul homme a-t-il pu plonger une île de près de cinquante mille habitants dans la démence ? Les Pantins Marionnettistes est un thriller psychologique en deux volumes sur le thème de la manipulation des masses, porté d’un bout à l’autre par des personnages hauts en couleurs. De l’homme de lettres assassin à l’aristocrate bipolaire, en passant par le majordome loufoque et les jumeaux incestueux, les pantins vous plongent dans une fresque à mi-chemin entre une version délurée d’Eyes Wide Shut et militaire The Village.

Mon avis

C'est via le site SimPlement que l'auteure me propose une lecture. Au premier coup d'oeil les mots triller, horreur et gore me font douter. Mais finalement je me risque à tenter l'aventure et j'en suis ravie. Samantha a su tirer les ficelles pour créer un roman parfait. La manipulation, la psychose et une recherche historique seront au plat du jour. Nous découvrons les personnages, avant tout Andrea, une jeune femme qui commence au commissariat de police après s'être réveillée auprès d'un cadavre. Alcoolique, ancienne enfant d'une famille aisée qui termine assistante d'un prestidigitateur violent, rencontrera le Masque de Minuit et son fils. Le Masque de Minuit est un tueur en série qui met en scène ses victimes, comme coudre un membre de l'une d'elle sur le dos d'une autruche en liberté dans Paris...
Le Masque de Minuit est Christian Hann, un homme de lettre ... qui aime boire du rouge, mais attention je ne parle point de vin. Christian propose à Andrea de le suivre partout, ce qui est étrange est qu'il sache pas mal de chose sur ce petit bout de femme et qu'elle aimerait en savoir tout autant sur lui. C'est ainsi que démarre une autre partie du roman avec la quête d'une île ... avec des habitants aux moeurs étranges. Aucun étranger ne peut venir sur cette île. 
J'aurai aimé en savoir plus sur cette île mais je suis certaine que Samantha nous l'offre sur une plateau dans le prochain volume. Andrea découvrira les petits secrets de Christian, qui a eu une autre vie bien avant cela. C'est ainsi que dès la troisième partie nous découvrirons la vie en tant qu'adolescent de Christian et de ses rencontres monstrueuses. Lui qui se pensait horrible verra plus épouvantable que ce dont il est capable de faire. Il rencontrera les garçons des rues, Laurent, ce bel homme qui vit dans un château, un cuistot qui fait des phrases sans queue ni tête.

La manipulation psychologique est la grande maitresse tout au long du récit. Les faux-semblants, le port d'un masque, le meurtre mis en scène (dans le passé comme dans le présent) seront présent. Ame sensible s'abstenir car certains passages peuvent choquer.

Pour ma part, ce fut un régal. Et passionnée de psychologie, forcément, je trouve très intéressant le saut dans le passé pour expliquer le passé de notre terrible meurtrier aux yeux vairons. 

Chapeau bas car je lui donne un 20/20 sans hésiter (je devais stopper les notations oui oui mais là c'est vraiment mérité). Comme Abel, j'ai une sensation de manque ... j'ai bien envie de lire la suite rapidement. Qui est Abel ? Je vous invite à lire le premier tome pour le savoir.

samedi 2 juin 2018

{ Lecture } # 52 La quête de Lya de Tristan Valure SP


"La quête de Lya"
Tristan Valure
300 pages
Auteur auto-édité

Synopsis

Fougueuse et insouciante, Lya ne peut se résoudre à se laisser bercer par la douce vie de Salinar. Après avoir découvert la trace d’une communauté disparue appelée « les Voyageurs », elle n’aura de cesse d’en savoir davantage sur l’histoire de son peuple : « le peuple des étoiles ». Sa quête la mènera, au gré des rencontres et de ses voyages à travers les provinces, à découvrir des aspects insoupçonnés du monde qui l’entoure. Partie dévoiler un fragment de son histoire, elle pourrait bien élucider l’un des plus grands mystères que son peuple ait jamais connus...

Mon avis

Une histoire bien ficelée et bien surprenante. On reprend bien les termes d'une quête avec des recrues et un objectif. Lya, que nous pouvons dire être une elfe est une varlane, notre personnage principal s'évadera dans le monde qui est le sien pour le découvrir. Vivant normalement sans prendre contact avec les autres, les humains, les taurusques ...
Dans sa quête, elle va vouloir en savoir plus sur ses origines, d'où vient son peuple. Elle se dirigera vers les îles de Gyt, des îles où vivent les taurusques qui prennent les humains pour des esclaves. Elle rencontrera Tchak, notre gigantesque taureau qui est capable d'écraser son ennemi. Ce taurusque l'aidera jusqu'au bout de l'aventure.
Nous découvrirons également Lenan, un humain, ancien pirate devenu esclave des taurusques. Ayant un petit faible pour Lya, il fera tout pour la séduire, bien qu'il apprendra qu'elle est "presque" fiancée à un varlan. 
Une amitié profonde naitra entre les personnages et certains iront bien loin pour montrer leur amour envers l'autre. L'auteur montrera les vices de l'humanité, notre méchanceté ... pouvons nous être digne de confiance ? Lya découvrira que l'humain est capable du pire comme du meilleur.

Par ailleurs, Tristan Valure souligne parfaitement les trajets, on s'imagine parfaitement les paysages et les créatures. N'ayant pas eu de carte dans mon service presse numérique, j'ai eu la joie de découvrir que l'auteur avait mis des cartes en ligne sur son site internet.


Un roman fantasy digne de son nom avec de la magie, des runes, des créatures, des elfes ... mais surtout cette quête qui embarquera nos personnages bien loin... et certains se perdront.

La fin est bien surprenante, je ne m'attendais pas ça. Mais ça je vous laisse le découvrir par vous même si vous aimez ce genre de littérature. Aujourd'hui encore, je me demande s'il y aura une suite ou pas, la quête est elle arrivée à son terme ? 

Le roman est disponible sur Amazon.

lundi 21 mai 2018

{ Lecture } # 51 Emulsion : au-delà du visible de Vanaly Nomain SP


Emulsion
Au-delà du visible
Vanaly Nomain
Année : 2017
400 pages


Synopsis

Deux mondes. Deux amours. Un Choix impossible.
Une quête de soi qui transporte Maïa dans un voyage mystique et quantique, mêlant Orient et Occident, illusion et réalité, au coeur de l'amour éternel.
Emulsion, ce sont des âmes qui se cherchent et ne se trouvent pas.
Le visible et l’invisible, unis dans une émulsion alchimique.

Du Laos à la France, dans l’esprit de la jeune fille de quinze ans, tout se mêle, se chevauche, se lie.
Mais la rencontre avec un étrange garçon bascule sa vie
et lui impose de faire le choix d'un destin dans un monde en perdition.

Ce livre est un croisement de genres: fantastique, dystopie, spiritualité et ésotérisme.


Mon avis

Concernant les SP, je lis très peu les résumés et jamais les avis car je ne souhaite pas être influencé dans mon avis final. Ce fut tout de même une agréable surprise de découvrir ce roman. L'auteure vient d'Asie et nous montre son amour pour l'Orient en y mettant la magie de l'eau, de la nature et des tarsiers.
L'histoire se fera en 3 voir 4 temps, j'ai beaucoup aimé le jeu sur les années. Ce n'est pas évident de coucher par écrit des périodes différentes sans perdre son lecteur.
Le récit commence en 2011 où notre héroïne, Maïa, vit avec son grand-père au Laos. Nous verrons toute l'importance de son anniversaire, à ce moment elle doit affronter un rituel à 10 ans alors qu'elle devrait le faire à ses 16 ans. Ce rituel ne se termine pas, les Chaman étant mal vus, son grand-père est arrêté et Maïa est envoyé en France chez son père et ses frère.
Nous serons ainsi projeté en 2016, la famille de Maïa est de bonne condition et la scolarité joue sur l'image de la famille. Relevons que Maïa vit dans une famille asiatique et le père, médecin, tient un rôle majeur. Ses frères seront toujours auprès d'elle. Mais cette année là, elle commence à voir des choses et sent son corps autrement. Vous me direz que c'est l'adolescence mais je vous invite à lire ce roman. Maïa sera en quête d'un amour et elle n'arrivera pas à faire son choix entre Arnaud (le meilleur ami de son frère) et Aël, ce jeune garçon étrange qu'elle rencontre en cours de chimie et qui disparait. Un mouvement de femmes terroristes marque cette période, elles sont "la renaissance de Lilith" mais qui est Lilith ? Un mouvement qui prône le retour du féminin sacré et Végan.
Un livre qui accentuera la question de l'eau dans notre organisme et la possibilité d'une nouvelle évolution ou tout simplement un accident des dieux. La physique/chimie sera à l'honneur avec cette EAU, le tout saupoudré de chamanisme et de psychologie. Un régal pour moi qui sort de partiels et qui découvre un psychiatre qui utilise l'EMDR (Eye Movement Dessensitization and Reprocessing) lors d'une de ses séances.
Il y aura un temps autre entre le temps 2 et 3. Un temps ailleurs, dans un autre monde, un monde d'eau ... puis nous reviendrons sur Terre quelques années plus tard. Dans un monde qui a changé, évolué.

Une quête de vérité, le livre tourne autour de la question "qui est la mère de Maïa" ? Une dualité permanente entre 2 mondes, le jour et la nuit, l'eau et le solide, l'homme et la femme, le calme et le chaos. J'ai beaucoup aimé cette recherche pour composer cette histoire. Et bien sûr je me suis laissée surprendre par la fin, à laquelle je ne m'attendais pas ... mais je ne dirais rien pour ne rien gâcher.

Le livre est disponible sur Amazon.

Encore navrée pour le retard, je viens à nouveau de changer d'entreprise et j'occupe un poste tout nouveau pour moi. Les partiels sont terminés mais je prépare aussi les rattrapages, sans oublier l'opération de ma canaille cette semaine ... Je me fais piéger par le temps.

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...