vendredi 11 janvier 2019

{ Lecture } 2018

Je ne suis pas bien active sur le blog en ce moment, je n'ai pas assuré le mensuel du rat de bibliothèque en 2018 donc je fais un article annuel rat de bibliothèque pour la peine 😀

Au total c'est 19 livres et 6 730 pages.

15 livres en service presse, 2 pour la psychologie et 2 perso.
En faisant le point j'ai presque honte de dire que je n'ai lu que 2 livres pour ma licence de psychologie. 

Pour lire les résumés et avis n'hésitez pas à cliquer sur les photos.

On commence par les livres de psychologie (histoire d'être moins honteuse) 

mais pas de chroniques pour ceux là

Psychanalyse, psychothérapie : quelles différences ? Pierre Marie
Petits rappels sur les analyses et les thérapies avec les grands noms. Ce livre lu cet été m'a fait changé d'avis sur mon orientation master.

Lacan Paul-Laurent Assoun
Après un changement radical dans mon orientation, il faut se mettre à jour dans les concepts et étant dans une fac 100 % lacanienne il faut comprendre le petit homme.

Lectures personelles

Pas d'articles non plus, décidément ! A force d'essayer de tenir les objectifs "date" pour les publications de Service Presse, mes propres lectures passent à la trappe pour les présentations.

Meilleurs ennemis Sally Thorne
Lorsque 2 collègues se détestent, ça donne quoi à votre avis lorsque l'on promet une promotion à l'un d'entre eux ? Si vous aimez les comédies romantiques, n'hésitez pas à le lire.

Le chien, un loup civilisé Evelyne Terroni & Jennifer Cattet
Toujours autant passionnée d'éthologie, j'ai été déçu du livre

Service Presse

Cette fois-ci, vous pouvez cliquer sur les photos pour lire les articles.

Dia Linn - 1 : Le livre d'Eileen - partie 1 Terra Mahur Marie-Pierre Bardou

Carnet de poilu : Soldat Edouard Blas Megane Delsinne


Le coeur de l'Oealys - tome 1 : la prophétie Lily Chagnon

Emulsion : au-delà du visible Vanaly Nomain

La quête de Lya Tristan Valure

Les pantins marionnettistes - volume 1 : le château des brasseurs d'air Samantha Cortenbach

Y a comme une bogue - 3 : le Monde Obscur Matilda Milliau


L'éveil Iléana Métivier


Les Chroniques d'utopie - 2 : Jötunheim - Le destin glacial de l'avatar Arnaud J. Laplace


Y a comme une bogue - 4 : La Menace secrète Matilda Milliau


Elsie Waldon - tome 1 : Métamorphose Olivier Guérard


Ash et Vanille : Les Guerriers du Lézard Sosthène Desanges


Ça ira mieux demain Kathy Dorl


Le programmeur - Tome 1 Marguerite Blanchard


Les pantins marionnettistes - Volume 2 : L'île du ouï-dire Samantha Cortenbach



jeudi 18 octobre 2018

{ Lecture } # 60 : Les Pantins Marionnettistes - volume 2 : L'île du ouï-dire de Samantha Cortenbach SP

Les Pantins Marionnettistes
Volume 2 : l'île du ouï-dire
Samantha Cortenbach
Publication : 15 août 2017
462 pages


Synopsis


Deuxième et dernier volume des Pantins Marionnettistes, le diptyque grand-guignolesque d'une vendetta de masse. 

Braham, 1939. 

Après le drame du château des Roches, Christian s’est réfugié sur l’île de Braham. Il y retrouve une flopée d’anciens ennemis, réunis là-bas pour refonder la congrégation. En quête de vengeance, il s’entoure d’un groupe d’alliés aux multiples compétences : la communauté. Mais l’imminence de la guerre précipite le départ de leurs ennemis. Pour les retenir de force, ils établissent un plan redoutable, visant à isoler l’île du reste du monde. Par un jeu de manipulation des masses et de falsification de l’information, la communauté grandira jusqu’à s’étendre à l’île entière, pour la plonger dans une psychose collective, qui finira par gagner ses instigateurs...


Mon avis


Et bien comme d'habitude c'est à en décrocher la mâchoire à force de la garder ouverte avec toutes ces péripéties. L'île du ouï-dire est la suite du premier tome que j'ai commenté en début d'été, pour lire mon article en question c'est par ici >>> Les Pantins Marionnettiste - Volume 1 : le château des brasseurs d'air. Donc attention SPOILER !!!


* * * * * 🗡 * * * * *


Reprenons où notre récit s'était arrêté dans le premier Tome, Abel fuit le château de Laurent Des Roches, lieu des vices, meurtres et abus se faisant passer pour mort ... Il accompagnera Peter Hann et Fiona Volange (cette jeune femme dont il a sauvé la vie) sur l'île de Braham, une île normande non loin de Jersey et Guernesey. (Petite note de la lectrice : peu le savent mais je rêve d'aller à Guernesey un de ces jours, merci Victor Hugo) 

2 ans plus tard, nous retrouvons Abel sous le nom de Christian Hann, celui qui deviendra notre sanglant écrivain amateur de verre de vin sang. Frère supposé de Peter pour se protéger de la Grailleacht et de ses adeptes, il vit sur son île et endosse quelques soit disant crimes. Il aura la joie de rencontrer Sarah St Cyr, une ancienne Elue qu'il a sauvé de grand froid (je vous laisse lire le tome 1) et qui est complètement déjantée de part cette expérience (ou l'était déjà t-elle avant que sais-je ? Mais ça laisse des traces). Se retrouvent sur une île un amateur de sang et un amateur de "croque-genou"...  

Je ne sais pas si vous avez lu le premier tome mais franchement allez le lire avant de continuer de lire mon avis sur ce second tome. 

Mais un jour, Sarah et Christian découvrent que d'anciens membres de la Grailleacht sont présents sur cette île. L'occasion est trop belle pour ne pas essayer de se venger. La Vendetta commence par prendre forme et l'ont fait porter le chapeau de certains crimes sur ces personnes, de quoi avoir des associés dans un futur crime en masse, signé James Herus. La Communauté prend vie sur l'île et avec une touche de psychologie ou de manipulation avec du bouche à oreille, nous viendrons à voir une île se mettant en autarcie. Une soit disante maladie frappe l'île et la France et l'Angleterre la mettent rapidement en quarantaine. La seconde guerre mondiale fait rage en Europe et ils apprennent que Jersey et Guernesey sont occupées ... mais surtout que les membres de la Grailleacht vont leur échapper ... donc pourquoi ne pas couper l'île de toute communication tout en se protégeant de potentiels occupants ?

Christian lancera des idées et les iliens feront le reste tout en créant eux-même des histoires absurdes mais devenant crédibles.

Nous aurons aussi quelques réponses concernant Domino, est-ce son enfant biologique, l'a t-il volé, se l'ai t-il approprié comme Laurent faisait pour avoir sa propre descendance ? Domino que nous avons eu l'occasion de rencontrer dans le premier tome, qui est sa mère ? Qu'est-il advenu d'elle ? Je ne fais que ressasser mais si vous avez lu le premier tome vous savez à quoi vous attendre ... en fait non .... ce deuxième volet est bien plus macabre ;)
Christian sera capable du pire pour se venger du comte Dranen (un personnage qui est le vice incarné, faisant d'horribles choses sur ses prostituées) et je suis certaine que vous ne pouvez le deviner. Et c'est ainsi que l'on se demande comment il fait pour ne pas sombrer dans la folie. Je n'entrerai pas dans une analyse des personnages, il y a beaucoup à dire, mais entre psychose, perversion, manipulation on peut s'y perdre.

Pour sauver son fils, il partira de l'île, avec Lise Seglorie et Barnes et nous verrons ainsi toute la stratégie qu'il peut avoir pour mettre fin à la Grailleacht. Et nous reviendrons petit à petit au récit jusqu'à ce que Andrea quitte l'île de Braham avec les fameux jumeaux Telsault. Ces frères jumeaux sont quasiment mes personnages préférés. Adam et Noah, spectateurs de toutes ces mises en scène mais aussi les comédiens, croquent la vie à pleine dent mais nous verrons qu'ils seront capables d'imposer leurs pensées. Des hommes qui avec Andréa vont apprendre à vivre dans une société différente de leur île, sans crime ... sans Vendetta, c'est sans compter sur un petit détail ....

Je m'arrête ici pour mon petit (long) résumé et je remercie Samantha Cortenbach qui a accepté de  me livrer ses écrits du second tome suite au premier. Ceci est un roman pour adulte et je ne dirai qu'une chose "âme sensible s'abstenir" car l'auteure saura broder autour du vice de l'espèce humaine.

Et bien entendu je me suis penchée sur la couverture, Samantha a pu me donner quelques minutes de son temps pour répondre à mes interrogations et répondant même bien plus que je ne l'avais demandé. Car sur la couverture nous voyons 3 lettres ... Commençons par J & H, ces 2 lettres correspondent aux initiales de James Herus tout simplement. Ce grand metteur en scène qui mettra l'île de Braham sans dessus dessous. Et nous avons un grand G pour Grailleacht. Nous savons d'office que la Grailleacht est encore une fois un grand vecteur de discorde dans le récit. Est-ce qu'Abel/Christian mettra fin à tout ce système ? Notons que sur le dessin principal nous reconnaissons la bibliothèque du château Des Roches.

Concernant le titre, qui sont réellement les pantins et les marionnettistes ? Jusqu'ou nous sommes capables de nous perdre dans les mensonges et les manipulations ? A s'auto manipuler ? 

La fin du roman ... ne nous laisse pas sur notre faim ... mais nous invite à imaginer la suite sans la réclamer à l'auteure. Je dirai qu'il est rare d'être satisfait (enfin là je parle pour moi en tant que reine de l'insatisfaction) en fin de roman.
Je pourrais blablater tout autant sur le choix des noms et prénoms des personnages mais j'aime que mes chroniques ne prennent pas trop de longueur donc promis je m'arrête ici car je vais partir dans tous les sens et mon article sera tout déstructuré ;).

Les points forts : de grandes références aux faits historiques !

Je vous invite à découvrir sur Amazon le tome 1 et le tome 2.

mercredi 17 octobre 2018

{ Lecture } # 59 : Le programmeur - Tome 1 de Marguerite Blanchard SP

Le programmeur
Tome 1
Marguerite Blanchard
Publication : 8 août 2018
329 pages

Synopsis


Un jeu en ligne seulement pour les mauvaises et populaires filles ! Il ne fallait pas le provoquer…

Un étudiant a créé un jeu en ligne. Dans lequel les quatre filles les plus populaires de son lycée « Chery Hill » sont les personnages principaux. Veronica, Cassie, Tamara et Emma se voient alors confier des missions l'une après l'autre par celui qui se fait appeler « le programmeur ».
Si elles réussissent la mission qui leur est confiée tant mieux, sinon leurs secrets seront divulgués.
Si au début, les règles sont ainsi, le programmeur va très vite les changer et les faire jouer l'une contre l'autre. Les filles voient alors leurs secrets divulgués un à un et la tension au sein du groupe populaire devient palpable à travers tout le lycée...
Qui se cache derrière le programmeur ? Pourquoi en a–t–il après eux ? Comment se débarrasser de lui et de son jeu ? Tant de questions auxquelles les filles vont essayer de répondre…

Mon avis 


Une histoire bien ficelée se "produisant" aux USA au lycée Chery Hill. Comme dans toutes les séries qui ont marqué mon adolescence, il y a les vedettes, les geek, les plus belles du lycée, les sportifs, ceux qu'on évitent à tout pris et j'en passe.

Veronica (la chef du groupe), Cassie, Tamara et Emma sont 4 grandes copines qui ont marqué leur lycée depuis leur arrivée. Lorsque je dis "marqué" ... c'est bien parce qu'elles se sont permis certaines choses avec certaines personnes. Mais un jour, le Programmeur décide de faire chuter les reines de leurs trônes. Du jour au lendemain, une application "Populars secret" s'installe sur les téléphones des filles et elles reçoivent des consignes à respecter, sur 15 niveaux, si elles ne souhaitent pas voir leurs secrets éclater au grand jour. Des secrets que même les autres filles du groupe ne connaissent pas, entre autre les infidélités, des dégradations ... mais ce Programmeur, lui, est au courant de tout. Se posant en victime souhaitant absolument se venger (pour moi c'est Carrie version geek et non meurtrière) son identité reste secrète tout au long du livre, mais qui est ? Les filles mèneront l'enquête afin de savoir qui cela peut bien être cette personne et vont énumérer les personnes dont elles ont entaché la réputation depuis qu'elles sont au lycée.

Dans le rôle des filles populaires qui faisaient la misère aux autres, on pourrait sourire que l'on se venge de leurs actes, mais on en vient à avoir de la compassion pour elles. Trouvant que le Programmeur va parfois bien loin. Ceci dit, les filles ont du faire des choses inadmissibles pour que l'on veuillent se venger ainsi.

Les missions qu'elles auront a effectuer pourront paraître bien simples mais c'est sans compter sur notre metteur en scène, le Programmeur, qui fera tout pour que la mission ne se déroule pas comme il se doit. Un exemple, lorsque Cassie doit servir de la soupe pour une oeuvre de charité lors du week-end... sauf que sa mère l'interrompt et lui demande de rentrer chez elle. Je vous laisse deviner qui a prévenu la mère de Cassie pour lui mettre des bâtons dans les roues. Le Programmeur en profite pour dévoiler son secret à une personne, qui elle se vengera sur Cassie. Mais les filles restent encore soudées et vont se venger... mais il y aura une limite lorsque le Programmeur met en place les duels. Qui sera la première fille a mettre son secret à l'abris en faisant au plus vite pour sa mission ? Qui a vraiment un secret à cacher par rapport à une autre ?

Bien entendu, les choses seraient bien plus facile si les filles pouvaient parler de cette application de vengeance mais elles ont pour consigne de ne rien dire à qui que ce soit. Donc évidement, beaucoup les voient changer et ne comprennent pas ce qu'il se passe... jusqu'au bal ...

Mais je ne dirais rien, motus et bouche cousue, car en effet ce tome 1 appelle un tome 2. Une suite devrait être programmée et j'ai hâte de voir toute cette cacophonie reprendre.

Si vous souhaitez découvrir ce livre, n'hésitez pas, il est disponible sur Amazon en format broché mais également en format Kindle qui lui est au prix de 2,99 €.

mardi 11 septembre 2018

{ Lecture } # 58 : Ça ira mieux demain ! de Kathy Dorl SP


Ça ira mieux demain !
Kathy Dorl
Editions Hélène Jacob
Année : 2018
200 pages

Synopsis


La violente récidive d’un cancer foudroie Camille, en plein éclat de rire. Les métastases anéantissent son quotidien, son travail d’écrivain, son couple, ses amis, sa vie…
Terrifiée, la pétillante Camille bascule du côté obscur des examens au scanner, des IRM, de la médecine nucléaire et des lourdes séances de chimiothérapie. Elle est abattue, touchée en plein « corps ». Terrassée par la maladie et les traitements, elle est éreintée, épuisée, mais surtout désespérée quand elle s’aperçoit que Mathieu, son mari, prend de la distance.

Si nous connaissions notre destinée, aurions-nous la force de la changer ? Si nous pouvions retourner dans le passé, serions-nous capables de le modifier ? Si la chrysalide savait qu’une fois devenue un élégant papillon, son existence ne serait qu’éphémère, sortirait-elle de son cocon ?
« Ça ira mieux demain ! » est une histoire simple, « drôlement » triste. C’est celle de l’auteur, sous bien des aspects. C’est peut-être aussi la vôtre. C’est surtout un message d’espoir qui donne force et courage face aux épreuves de la vie, car le rire est une formidable thérapie.

« Ça ira mieux demain ! » est le dernier roman anti-morosité de Kathy Dorl, qui aborde avec humour et tendresse un sujet grave qu’elle connaît bien, pour la joie de lire, malgré tout.

Mon avis


Un exercice de lecture pas si simple, je ne sais pas si j'en ai parlé sur le blog ... j'ai un peu de mal avec le "cancer". Au mois de janvier, nous avons perdu un deuxième papa, le conjoint de ma maman, à cause de cette fichue maladie. Le temps du deuil est terminé mais rien qu'à l'idée de me plonger dans un livre où notre héroïne et auteure vit ces moments ... fut difficile.

Ceci dit, j'ai été agréablement surprise. L'auteure joute avec les mots face à cette maladie qui lui a dit quelques années auparavant "I'll be back". C'est avec un trait d'humour que nous découvrons son combat acharné alors que la maladie progresse sans cesse. Le fait d'intégrer d'autres personnages comme le mari, les enfants et les amis fut un régal dans le récit. On n'en parle peu mais la place du conjoint est très importante également. Mathieu, le mari de Camille, soutiendra son épouse ... mais il y a des limites à ne pas franchir, entre jalousie maladive et paranoïa, Camille pourrait tout perdre. N'oublions surtout pas l'équipe soignante et l'oncologue.

Nous découvrirons aussi des indésirables, par exemple, la voisine, madame Lacroix qui sait tout et qui met son nez dans toutes les affaires.

Les titres de chapitre résument à eux seuls la température de l'humour, tel que "chauve qui peu" lorsqu'elle perd ses cheveux, "Plus cancéreux que moi, tumeur" lorsqu'elle doit se justifier auprès de la sécurité sociale car elle ne peut pas travailler ... c'est aberrant hein ?

Bref. Une belle histoire qui nous apprend à relativiser mais surtout à profiter à fond de notre vie et des personnes qui nous entourent. 

Je recommande cette lecture, même si le sujet peut nous faire peur, l'auteure a su manier la plume pour nous faire rire au fil des pages.

lundi 10 septembre 2018

{ Lecture } # 57 : Ash & Vanille - Tome 1 : Les Guerriers du Lézard de Sosthène Desanges SP

Ash & Vanille
Tome 1 : Les Guerriers du Lézard
Sosthène Desanges
Les Trois Chouettes Editions
450 pages

Synopsis

"Sauvage ! Même si tu trouves ton guerrier et que tu mets fin à la malédiction qui afflige ta tribu, il te faudra une femme ! Aide-moi à retrouver les hommes de mon clan et je serai celle-là. " Plus aucune fille… Voici l’étrange malédiction qui frappe depuis trente ans les naissances du Clan des Chefs. Ce peuple fier et farouche est en train de disparaitre. Refusant son sort, Ash fuit sa tribu et s’enfonce dans la forêt. Mais que faire quand on a des ennemis terribles sur sa route, qu’on n’est pas encore vraiment un homme et qu’on a commis l’erreur de s’encombrer de compagnons bizarres ? Et surtout que répondre à la proposition de cette redoutable Vaaï prénommée "Vanille" ? Nul ne peut alors imaginer dans quelle effroyable bataille cette décision va tous les jeter ! "Ash & Vanille" est un roman d’aventures qui prend sa source dans une Océanie imaginaire, un monde insulaire au-delà du temps, peuplé de “vahinés”, d’oiseaux incroyables, de légendes puissantes, de terreurs primitives et de tribus sauvages. Un Eden dangereux qui a pour héros un cannibale de quinze ans. "Les Guerriers du Lézard" est le premier des cinq tomes qui composent cette saga fantastique.

Mon avis 


Lorsque j'ai reçu la proposition de chronique sur SimplementPro, j'ai souri ... et j'ai imaginé une histoire tout autrement.
Un livre jeunesse mais pas tant que ça. L'auteur, Sosthène Desanges, a fait un travail remarquable sur l'écriture et la recherche. Nous avons l'impression de nous plonger entièrement dans une culture presque polynésienne.

Notre personnage principal est Ash, un cannibale, de temps à autre, car il mange ses valeureux ennemis. Il vit sur un bout d'île qui se partage en différents clans. Fils du chef des chefs et dernier mâle de son clan, il se voit proposer la main de sa tante, veuve depuis peu. Depuis 3 décennies, son peuple n'arrive pas à concevoir de fille. Et sachant qu'en épousant sa tante, cela ne changera pas, il décide de partir explorer la grande île. Vient donc la quête du héros qui souhaite briser cette malédiction. 
Il volera un masque au sorcier, Tarshan, ce masque lui tiendra compagnie lors de sa quête. Ash n'aura pas d'hallucination, le masque lui parlera bien. Telle une quête des plus normales, des compagnons iront rejoindre notre duo. Un poypoy anciennement humain, Boulba, il aurait volé le sorcier, retrouve Ash sur l'ancien village de son clan. Dans cette mission qu'il s'est donné, il découvre que son peuple a changé d'endroit il y a 20 ans. Mais pourquoi ?
Des questions s'ajoutent encore et encore. 
D'ailleurs, vous vous demandez peut-être pourquoi on parle du Lézard dans le titre. Il s'agit de l'île qui a une forme de lézard.

Nos amis finiront en groupe de 5, une petite sorcière âgée de 4 ans mais qui est présente dans le clan de Ash depuis 30 ans, Méduse, retrouve Ash dont elle est amoureuse. Son aide sera précieuse dans les aventures au fin fond d'une île inconnue pour nos héros qui l'explorent pour la première fois. Mais il y aura aussi Vanille qui leur prêtera main forte. Vanille vit dans un clan de femme, les Vaaïs dont les guerriers ont disparu. Une nouvelle quête s'ajoute à celle initialement posée par Ash. 

Nos héros découvrent d'autres peuples sur l'île mais aussi de grands ennemis qui souhaitent éradiquer toute vie sur le Lézard. La mort sera toujours proche d'eux mais l'auteur arrive à nous sortir des scènes les plus tristes avec un peu d'humour. La crainte d'une traitrise est toujours présente mais nos compagnons apprennent à se connaitre et découvrent des choses à leur propos et leur histoire. Plus qu'un roman d'aventure ou d'une quête il y a là un roman initiatique, notre personnage évolue sans cesse et change.

C'est avec joie que j'ai découvert ce premier tome et j'ai hâte de découvrir la suite de la quête. La malédiction sera t-elle brisée ? Vanille retrouvera t-elle les hommes de son clan ? Où vont exactement nos héros en fin de livre ?

Je vous recommande la lecture si vous souhaitez sortir du monde moderne, lire un livre d'aventure ...  il est disponible ici.

LinkWinthin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...